Leur mémorable ascension du mont Bromo, sur Java en Indonésie. Tout un défi pour petits et grands de gravir ce volcan!

Une famille autour du monde: « C’est magique ! »

Voilà bientôt trois mois que la famille Laperle-Massé parcourt le monde. Le couple et ses quatre filles savourent chaque journée de ce périple d’un an. Enfin !
« C’est magique ! s’exclame la maman, Carolyne Massé, au bout du fil depuis l’Indonésie. Ça va super bien, c’est même au-dessus de toutes nos attentes. On touche du bois, mais pour l’instant, ce n’est que du bonheur. »
Pendant quatre longues années, elle et son conjoint, Patrick Laperle, ont rêvé. Ils ont établi l’itinéraire qui allait les mener dans une douzaine de pays, multiplié les heures supplémentaires et fait maints sacrifices pour pouvoir vivre cette grande aventure — pour laquelle ils ont prévu un budget d’environ 120 000 $. Ils sont partis, bien sûr, avec leurs enfants : Aurélie, 10 ans, Loryane, 8 ans, Rosalie, 6 ans, et Emmy, 4 ans. « Des liens très forts les unissent dans cette aventure, remarque Mme Massé. J’ai entendu une bonne quinzaine de fois mes filles dire que c’était le plus beau jour de leur vie après une excursion ou bien un moment inattendu, comme un éléphant qui s’est amusé à brasser notre motorisé en Afrique. C’est carrément notre carburant à continuer notre aventure. »
La famille de Saint-Césaire a quitté le Québec le 7 août dernier. Elle a d’abord visité Paris, où elle a passé une petite semaine durant laquelle elle a vu les classiques tour Eiffel, Musée du Louvres et Château de Versailles — « définitivement LE moment magique pour nos quatre princesses », glisse Mme Massé.
Tous se sont ensuite rendus en Namibie pour une excursion safari en camping-car et une virée en 4X4 dans le désert des plus grosses dunes de sable du monde. « Ça, ça a été vraiment marquant. Tu peux rouler des heures sans voir rien ni personne ! » raconte la femme de 34 ans.
En Afrique du Sud, le sextette s’est rendu à la prison de Nelson Mandela et a traversé le parc national Krüger, un endroit que Carolyne Massé qualifie d’« irréel ».
En Indonésie, ils ont visité plusieurs temples hindous et fait l’ascension d’un volcan. « C’est assez impressionnant de regarder à l’intérieur... Les filles ont même eu peur du son qui en émane », dit la maman.
Entre ces nouvelles expériences et les souvenirs qu’ils emmagasinent, les Laperle-Massé ne manquent pas d’inclure des moments pour faire l’école sur la route à leurs enfants. « C’est sûr que c’est un peu dur de se motiver parfois, mais on essaie d’alterner plaisir et travail. »
Aurélie tient absolument à dire que son moment favori a été de nager avec des tortues de mer dans l’océan, et Rosalie, de trouver elle-même les lions cachés dans la brousse.
Au moment de s’entretenir avec La Voix de l’Est, les Laperle-Massé en étaient à leurs derniers instants à Bali. Ils s’apprêtaient à mettre le cap sur l’Asie du Sud-Est, d’abord en Thaïlande, où ils devraient se trouver au moment où vous lisez ces lignes, puis au Cambodge et au Vietnam. Ils se rendront ensuite en Australie, au Chili, à l’Île de Pâques, en Bolivie, au Pérou, aux îles Galapagos, en Équateur, puis à New York avant de tranquillement revenir à Montréal, à la mi-juillet 2018.
On peut suivre les péripéties de la famille Laperle-Massé via son blogue LaPerle autour du monde (www.laperleautourdumonde.com) et sa page Facebook (laperleautourdumonde).

Dans le désert du Namib, en Namibie, lors d’une virée en 4X4 dans les dunes.
En Indonésie, dans un temple hindou.