Les cofondateurs et propriétaires d’Avril, Sylvie Senay et Rolland Tanguay, voient grand.

Supermarchés santé Avril: toujours en croissance

Plus de 20 ans après avoir semé les graines de leur entreprise, les fruits du labeur de Sylvie Senay et Rolland Tanguay continuent de croître. La chaîne de supermarchés santé Avril est en pleine expansion et rien ne semble l’arrêter dans sa conquête du marché de l’alimentation biologique.

Il faut dire que la demande pour ce type de produits va en s’accélérant. Le ministère de l’Agriculture, des Pêches et de l’Alimentation du Québec estime que les ventes d’aliments biologiques croissent d’environ 10 % annuellement ; le produit intérieur brut réel de l’industrie bioalimentaire québécoise se chiffrait à 22 milliards de dollars en 2015. La moitié du budget de l’épicerie serait allouée au bio chez les consommateurs qui s’en procurent sur une base régulière.

Le marché québécois de l’alimentation biologique a une valeur actuelle de 400 millions de dollars, alors que les ventes de produits biologiques totalisent près de quatre milliards de dollars au pays, indique Agriculture Canada.

Investissements et création d’emplois

Depuis 2010, Avril a investi plus de 30 millions de dollars pour assurer son expansion. Une enveloppe de 3,5 millions de dollars a été allouée au déménagement du siège social de la rue Principale vers son emplacement actuel, rue Évangéline.

La septième succursale de la chaîne, qui a ouvert ses portes à Sherbrooke en septembre, représente un investissement de quatre millions de dollars, tout comme celles de Lévis et de Québec. La construction, entamée le mois dernier, d’un futur centre logistique et de distribution de 118 000 pieds carrés, dans le parc industriel de Granby, constitue à elle seule une immobilisation de dix millions de dollars.

Ce n’est pas tout. Un magasin ouvrira ses portes à Laval l’an prochain, s’ajoutant aux sept autres supermarchés répartis dans les Cantons-de-l’Est, le Grand Montréal et la région de Québec. Il s’agit là d’un investissement de huit à neuf millions de dollars. Il n’est d’ailleurs pas exclu que d’autres succursales voient le jour ailleurs au pays, puisque les propriétaires ont l’Ouest canadien dans leur mire.

La stratégie d’affaires d’Avril mise également sur sa boutique en ligne, visitée par plus de 100 000 internautes chaque mois. 

Ce faisant, la chaîne Avril fournit du travail à plus de 600 personnes à travers la province. À Granby seulement, 160 employés œuvrent au siège social et au magasin, de même qu’au centre de distribution de la rue Georges-Cros. Une trentaine de postes de plus seront créés lorsque le centre logistique sera fonctionnel.