Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les premières esquisses de ce bâtiment dont le coût est estimé à environ 5 M$ ont été dévoilées à la fin mars par la municipalité.
Les premières esquisses de ce bâtiment dont le coût est estimé à environ 5 M$ ont été dévoilées à la fin mars par la municipalité.

Un centre multifonctionnel «illuminé»

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
La municipalité du Canton de Shefford profite de la construction du Lab-école pour y ajouter un bâtiment de son cru : un centre multifonctionnel qui hébergera une pléthore d’activités, dont les loisirs.

Les premières esquisses de ce bâtiment, dont le coût est estimé à environ 5 M$, ont été dévoilées à la fin mars par la municipalité.

« Ça sera très vitré, très illuminé et avec des structures de bois apparentes à l’intérieur », précise le maire de Shefford, Éric Chagnon. Une façon de s’agencer, architecturalement parlant, avec le Lab-école, mais sans que les deux bâtiments soient identiques.

Une passerelle fermée permettra de relier les deux bâtiments. Le centre comprendra également un vestiaire, des bureaux, une salle de réception aux dimensions ajustables, un bar, une cuisine, des toilettes, une conciergerie, une salle technique et une terrasse recouverte à l’extérieur.

Les suggestions des employés et organismes partenaires, comme les Aînés actifs et les Créatifs de Shefford, seront bientôt recueillies quant au type d’activité qui pourrait avoir lieu au centre multifonctionnel.

Construction

Prochaine étape: la municipalité ira d’ici l’automne en appel d’offres pour mandater une firme d’architecte et d’ingénierie afin de concevoir les plans finaux. Selon la firme retenue, « il pourrait y avoir quelques petits changements », dit M. Chagnon. La date d’ouverture du centre multifonctionnel doit toujours coïncider avec celle du Lab-école, soit à la rentrée de 2022.

Shefford a déjà aménagé la route qui mènera aux deux constructions et qui porte le nom de Laurette Bellefleur, défunte institutrice et mère de la propriétaire du terrain. Le puits artésien du centre multifonctionnel a aussi été creusé et du forage a été effectué afin de vérifier la qualité du sol.

La construction de cet édifice qui « respecte l’environnement et la nature » pourrait démarrer « cet hiver ou le printemps prochain », dit Éric Chagnon.

« On avait besoin de cette infrastructure-là pour offrir un service adéquat à nos citoyens et on est très fiers que Shefford puisse avoir un Lab-école. »