La Voix de Shefford

Une municipalité où il fait bon vieillir

Les projets ne manquent pas pour le groupe Aînés actifs plus de Shefford. On est loin de la langueur de certaines résidences pour personnes âgées !

« On ne fait pas qu’organiser des activités physiques, indique le président du regroupement, André Bélisle, un retraité d’IBM de 68 ans. On a besoin d’entretenir ça aussi ! », dit-il en pointant sa tête encore bien chevelue.

La Voix de Shefford

Chagnon: «Je suis un gars de projets»

Ce sont ses propres mots. Éric Chagnon a sa municipalité « dans la peau ». Sheffordois pure laine, il en occupe désormais la mairie avec un plaisir évident. Portrait d’un « gars heureux ».

En tant que petit-fils d’un ancien employé de la voirie municipale et fils de Doris Chagnon, qui a été membre du conseil municipal durant 25 ans, le nouveau maire ne cache pas son attachement particulier pour sa ville.

La Voix de Shefford

Les familles au coeur des priorités

Après avoir mis en place une politique des aînés, voilà que Shefford veut plaire davantage aux familles. Une consultation publique sur le sujet devrait avoir lieu d’ici la fin juin. Si tout se déroule comme prévu, la nouvelle politique devrait être lancée en décembre prochain.

Shefford a bouclé, en novembre 2016, la démarche Municipalité amie des aînés (MADA), amorcée l’année précédente. L’accroissement de la population au cours des dernières années a également amené la municipalité à se questionner sur les priorités des familles. « On veut que Shefford continue de se développer, mais pas de n’importe quelle façon. Si on veut attirer de nouvelles familles et garder celles déjà établies ici, il faut avoir des incitatifs et être à l’écoute de leurs besoins. On regarde ce que l’on pourrait apporter sur le plan des loisirs, des infrastructures, des services et de la culture, entre autres », a indiqué Michaël Vautour, conseiller municipal du district 6, responsable du dossier de la politique familiale englobé dans la « planification stratégique » de la localité.

La Voix de Shefford

Lier milieux de vie et espaces verts

Les amateurs de plein air apprécient particulièrement Shefford pour ses parcs, la piste cyclable qui la traverse et ses routes en terrains montagneux. La municipalité rêve de bonifier son offre en transformant des bandes de terrain et les accotements des routes en pistes multifonctionnelles qui relieraient les milieux de vie aux espaces verts.

« Notre grand rêve, c’est qu’à un moment donné tout soit tissé pour les piétons et les cyclistes, afin que ça se relie à la piste cyclable aux secteurs où les gens vivent », explique la conseillère municipale Denise Papineau.

La Voix de Shefford

Plein de bon CENS

«Les gens sont de plus en plus respectueux » des sentiers des parcs Jean-Paul Forand et des Montagnards, reconnaît le président de Conservation espace nature Shefford (CENS), François Houde. Mais l’éternel combat contre les mauvaises habitudes de certains randonneurs n’est pas gagné...

M. Houde voit toujours des chiens sans laisse ou des « cadeaux » canins, même au parc des Montagnards, où les chiens sont pourtant interdits.

La Voix de Shefford

Redonner par la musique

Denyse Pommet et Normand Marchand ont trouvé une façon originale de redonner à leur municipalité d’adoption. Le couple a fait don d’un piano qui peut être utilisé par petits et grands durant la saison chaude au parc de la Mairie.

« C’est ma contribution à une ville qui me fait du bien », lance Mme Pommet.