Soucieuse d’en offrir plus à la population, la municipalité envisageait dès le début de l’année d’adhérer au Réseau Biblio Montérégie, mentionne Julie Giguère, directrice des services municipaux de Saint-Paul-d’Abbotsford.
Soucieuse d’en offrir plus à la population, la municipalité envisageait dès le début de l’année d’adhérer au Réseau Biblio Montérégie, mentionne Julie Giguère, directrice des services municipaux de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Bibliothèque Azarie Couillard-Després: un catalogue décuplé

La pandémie de la COVID 19 aura au moins eu un effet positif : elle aura permis aux citoyens de Saint-Paul-d’Abbotsford de bénéficier plus rapidement de toutes les ressources du Réseau Biblio Montérégie.

Soucieuse d’en offrir plus à la population, la municipalité envisageait dès le début de l’année d’adhérer au Réseau Biblio Montérégie, qui permet entre autres le prêt entre les différentes bibliothèques publiques qui en sont membres, de même que l’accès à une pléthore de ressources, documents et services en ligne, dont la généalogie, des suggestions de lecture, des cours de langue et le prêt de livres numériques ou audio et l’accès à d’innombrables périodiques qu’il est possible de consulter à même son ordinateur ou sa tablette électronique.

« Nous sommes limités dans l’espace ici, à notre bibliothèque, mais en faisant partie de ce réseau, notre inventaire est désormais presque infini sans qu’on ait besoin d’agrandir », commente Julie Giguère, directrice des services municipaux de Saint-Paul-d’Abbotsford. 

Alors que le service ne devait être offert qu’à l’automne, les mesures de distanciation sociale et la fermeture des lieux publics a précipité la mise en place du service, du moins partiellement, afin que de rendre le confinement des citoyens moins pénible.

« On a adhéré en mars, juste avant la pandémie, relate ensuite Mme Giguère. Normalement, le processus se déroule en plusieurs étapes, ce qui peut prendre en moyenne neuf mois, mais compte tenu du contexte, il a été possible de rendre le service accessible immédiatement à la population. »

Ce faisant, ce sont déjà tout près d’une centaine de citoyens qui se sont abonnés gratuitement à cette bibliothèque numérique pour une période temporaire de trois mois. L’abonnement permanent au service sera rendu possible à l’automne, quand l’intégration complète des ressources du Réseau Biblio Montérégie sera complétée.

Les informations pour procéder sont d’ailleurs disponibles sur le site web de la municipalité.

L’an dernier, 468 citoyens étaient membres de la bibliothèque municipale et avaient emprunté un total de 11 790 livres.