Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La Municipalité installera, à la fin juillet, une trempoline géante, de 35 par 50 pieds.
La Municipalité installera, à la fin juillet, une trempoline géante, de 35 par 50 pieds.

Une farandole d’activités estivales à Saint-Paul

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Il est de nouveau possible, pour les résidents de Saint-Paul-d’Abbotsford, de visionner un film dans le confort de leur voiture. Le ciné-part « Ciné Tacot » revient cette année sur le terrain des loisirs, à raison d’un vendredi sur deux, et ce, depuis le 25 juin.

« Ça a été très apprécié par les gens l’an passé. On avait environ 30 à 50 véhicules chaque vendredi de projection », mentionne Jean Provencher, coordonnateur des loisirs, des arts et de la culture à la Municipalité de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Des films seront projetés jusqu’au 20 août, au coucher du soleil, sur le terrain de baseball (terrain des loisirs) situé sur la rue Codaire.

« Avec les mesures qui s’assouplissent, on regarde si on pourrait offrir du popcorn, ou organiser des soirées thématiques. Bref, on espère élargir l’offre du ciné-parc. »


« Il y a du monde tous les soirs au parc des loisirs. Des parents me disaient que leurs enfants n’étaient pas devant leur ordi, mais ici.. »
Jean Provencher, coordonnateur des loisirs, des arts et de la culture
« On est sur un bel envol. On ajoute des choses chaque année. On veut que les gens soient bien chez eux, dans leur village », dit Jean Provencher, coordonnateur des loisirs, des arts et de la culture à la Municipalité de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Cette activité gratuite est réservée aux résidents de la municipalité, et ne demande pas de réservation préalable. Pour connaître la programmation, surveillez la page Facebook de la Municipalité de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Trampoline géante

En plus du ciné-parc, la Municipalité installera, à la fin juillet, une trampoline géante, de 35 par 50 pieds.

Elle sera intégrée dans le sol au parc des loisirs, et « très sécuritaire », affirme M. Provencher. « Ça va venir compléter notre beau terrain, qu’on cherche toujours à améliorer. »

Accompagnant la trampoline, de nouveaux terrains de pickleball et de basketball seront aménagés sur la patinoire. « On a ajouté beaucoup de choses cette année pour que les gens viennent s’amuser et se divertir. »

L’utilisation de ces terrains comme de la trampoline ne nécessite aucune réservation, et des ballons seront prêtés sur place lorsque demandés.

« On se fie à l’honnêteté des gens. Si tu joues une heure, et que personne n’attend pour le terrain, tu peux continuer, mais si des gens attendent, il faut laisser la chance aux autres. »

Un jeu de spikeball (petite trempoline avec ballon rebondissant) sera aussi disponible, cette fois en le réservant. Une initiation à la pétanque sera également organisée au courant de l’été.

Lorsqu’un film n’est pas projeté, ce seront les cours de danse en ligne country qui animeront le terrain des loisirs, les vendredis et les mardis soirs. Il suffit de contacter Winslow Dancers pour s’inscrire.

Les loisirs de Saint-Paul-d’Abbotsford connaissent un « boom » depuis quelques années. « Il y a du monde tous les soirs. Des parents me disaient que leurs enfants n’étaient pas devant leur ordi, mais ici. On est sur un bel envol. On ajoute des choses chaque année. On veut que les gens soient bien chez eux, dans leur village. »

Jean Provencher n’exclut pas le retour du Festival du Piment fort et de la Fête de la famille, plus tard dans l’été ou à l’automne, selon les mesures sanitaires en vigueur.