En trois décennies, ce sont plus de 180 000$ qui ont été récoltés lors de ce rendez-vous annuel des élus, de citoyens et de membres de la communauté d’affaires sur les verts du terrain de golf de la municipalité.

Trente ans à redonner à la communauté

Cette année, l’omnium annuel de golf organisé par la municipalité de Saint-Césaire célébrera ses 30 ans d’existence. Tout autant d’années où, le temps d’une partie amicale, on finance également des projets mobilisateurs au sein de la communauté.

En trois décennies, ce sont plus de 180 000 $ qui ont été récoltés lors de ce rendez-vous annuel d’élus, de citoyens et de membres de la communauté d’affaires sur les verts du seul terrain de golf de la municipalité, dont l’ouverture coïncide avec l’événement.

De ce montant, plus de 150 000 $ ont été remis en dons ou versés sous forme d’aide financière à divers organismes de la localité. À elle seule, l’école secondaire Paul-Germain-Ostiguy a touché près de 23 000 $ depuis 2010 afin de financer des petits-déjeuners offerts aux élèves.

Le Jeu du maire fort populaire

Tradition annuelle depuis 2012, le célèbre Jeu du maire est devenu une activité incontournable pour venir appuyer des initiatives qui profitent à la communauté.

Chaque année, le format de ce jeu varie, explique Micheline Quilès, trésorière et directrice générale adjointe de la municipalité, qui participe activement à l’organisation de l’omnium. « Les golfeurs doivent payer pour participer à ce jeu spécial, mentionne-t-elle. Tous les fonds amassés sont remis à l’organisme choisi cette année-là. »

Les profits générés par l’omnium de Saint-Césaire sont redistribués pour financer des projets mobilisateurs.

Une année donnée, illustre-t-elle, les participants devaient tourner une roue pour amasser des points et celui qui accumulait le plus de points remportait un prix. À une autre occasion, les golfeurs plantaient de petits drapeaux le long d’un parcours en tentant d’estimer là où s’arrêterait une balle frappée par le maire à la fin de la journée. Enfin, une activité permettait aux participants de jeter de petits nénuphars numérotés à l’eau ; le maire allait ensuite pêcher, avec une puise, le nénuphar gagnant.

À sa première année, le Jeu du maire a permis de remettre 600 $ au comité du parc de l’école primaire Saint-Vincent.

L’année suivante, une somme de 5800 $ tirée des surplus de l’omnium a été versée au Fonds Avenir de Lac-Mégantic, pour soutenir les victimes touchées par la tragédie ferroviaire ayant fait 47 morts.

La Maison des Jeunes des Quatre lieux a, elle aussi, profité des recettes du Jeu du maire, touchant des montants de 1160 $ et de 1010 $ en 2014 et 2018.

Des élèves de l’école Saint-Vincent ont, quant à eux, mangé à leur faim grâce à des dons totalisant 1770 $ au projet CAB à lunch organisé par le Centre d’action bénévole de Saint-Césaire, bénéficiaire du Jeu du maire en 2015 et 2017. Enfin, en 2016, un chèque de 5000 $ a été offert à la Fondation Pro-Études.

Le 30e omnium de golf aura lieu le vendredi 7 juin prochain au club de golf de Saint-Césaire sous la forme d’un tournoi. Comme l’horaire de la journée n’est pas encore finalisé, les détails seront dévoilés à une date ultérieure, nous a-t-on fait savoir.

On sait toutefois que les fonds amassés lors du Jeu du maire permettront l’acquisition de deux défibrillateurs destinés aux écoles Saint-Vincent et Paul-Germain-Ostiguy.