Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La Ville de Saint-Césaire s’est procuré un lot de médailles « intelligentes » qui affichent notamment le nom du propriétaire du chien et son numéro de téléphone.
La Ville de Saint-Césaire s’est procuré un lot de médailles « intelligentes » qui affichent notamment le nom du propriétaire du chien et son numéro de téléphone.

L'enregistrement des chiens revu et amélioré à Saint-Césaire

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
La Ville de Saint-Césaire invite tous les propriétaires de chien sur son territoire qui ne l’ont pas encore fait à enregistrer leurs compagnons, une procédure qui est maintenant obligatoire. La plateforme Gestipattes est officiellement opérationnelle depuis le début de l’année.

Les citoyens peuvent procéder via le site web de la municipalité. En fait, ils ont tout intérêt à le faire puisqu’advenant une plainte ou un événement malheureux, les propriétaires de chien s’exposent à des amendes.

L’enregistrement obligatoire figure parmi les mesures comprises dans le cadre de la Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement concernant les chiens. Le règlement d’application précise que « le propriétaire ou gardien d’un chien doit l’enregistrer auprès de la municipalité locale de sa résidence principale dans un délai de 30 jours de l’acquisition du chien, de l’établissement de sa résidence principale dans une municipalité ou du jour où le chien atteint l’âge de 3 mois » .

« La nouvelle loi provinciale a amené toutes les municipalités à revoir leur réglementation. De notre côté, on utilise maintenant un logiciel pour gérer notre registre » , explique Étienne Chassé, à la fois directeur de la sécurité publique et du service des incendies à Saint-Césaire.

« On a aussi acheté de nouvelles médailles intelligentes. Quand on passe un téléphone sur une médaille, elle affiche notamment le nom du propriétaire et le numéro de téléphone pour le joindre. Ça facilite beaucoup les choses si quelqu’un retrouve un chien égaré. »

Le registre local est géré entièrement par la municipalité.

Étienne Chassé est à la fois directeur de la sécurité publique et du service des incendies à Saint-Césaire.

Des frais de 35 $ (10 $ pour la médaille et 25 $ pour la licence) sont prévus au moment de l’inscription. Le renouvellement coûtera ensuite 15 $ chaque année.

« On considère que les prix sont relativement abordables puisque la médaille suivra l’animal durant toute sa vie s’il ne change pas de propriétaires » , fait valoir M. Chassé.

Nouveau prestataire pour le contrôle animalier

Rappelons par ailleurs que la Ville de Saint-Césaire s’est associée à un nouveau prestataire en ce qui concerne le contrôle animalier sur son territoire. Depuis le 1er janvier, la Société protectrice des animaux (SPA) de Drummond est notamment chargée d’appliquer la réglementation locale et de gérer la fourrière ainsi que la collecte des carcasses.

Étienne Chassé assure que ce changement ne constitue pas un désaveu envers l’ancien prestataire, la SPA des Cantons. L’organisme avait dû intervenir après la violente attaque subie par une Rougemontoise en bordure de la route 112 au mois de juin 2019.

« On a tout simplement bonifié les services pour le même coût » , résume M. Chassé.

« La SPA de Drummond s’occupe de récupérer tous les animaux errants, qui sont de plus en plus nombreux sur notre territoire. Les citoyens n’ont pas à se déplacer pour les amener à un refuge. »

Ce nouveau partenariat a été conclu pour une période de cinq ans.

« On croit que c’est un investissement intéressant à long terme. » (cliquez ici pour l'inscription)