Trois nouvelles entreprises devraient s’implanter cette année dans le parc industriel et commercial de Saint-Alphonse-de-Granby. Il reste moins d’une dizaine de terrains disponibles avant que le parc soit complet.

L’intérêt se maintient

Le parc industriel et commercial au nord de Saint-Alphonse-de-Granby continue de se développer. Trois nouvelles entreprises devraient s’y installer cette année portant leur nombre à une cinquantaine. Il restera moins d’une dizaine de terrains à vendre par la municipalité pour compléter son projet.

En raison de sa proximité avec l’autoroute 10 et la route 139, Saint-Alphonse est un secteur très recherché, signale le maire de la municipalité, Marcel Gaudreau. «C’est très pratique pour les entreprises. C’est ce qu’elles recherchent», explique-t-il.

L’Érablière Bernard est en processus d’acquisition d’un terrain contiguë à son érablière de la rue Denison Ouest, dit-il. «Ils veulent construire un bâtiment où ils vont faire leurs mets préparés.»

La maire de Saint-Alphonse, Marcel Gaudreau.

Une entreprise d’électricité s’installera également dans le secteur des rues Brodeur Est et Miguel, indique le maire sans toutefois dévoiler le nom de la compagnie. Celle-ci va construire un bâtiment plus grand que ses besoins, souligne-t-il. Des locaux seront disponibles pour la location. Finalement, un troisième projet de bâtiment, toujours dans le même coin, suit son cours. Celui-ci abritera également des locaux destinés à la location, indique M. Gaudreau.

La municipalité est maître d’œuvre du projet depuis novembre 2006, moment où elle a acheté le terrain de 29 hectares (64 acres) de Réal Bernard. L’homme d’affaires, dont l’érablière est attenante au terrain, avait entrepris des travaux de dynamitage pour préparer le site pour y accueillir de petites industries et des commerces. Toutefois, il a eu maille à partir avec le ministère des Transports et le ministère de l’Environnement. Tous deux lui imposaient une série d’exigences. Il a préféré céder sa propriété à la municipalité au coût de 600 000 $.

Investissement de 1,9 M$
Depuis, la municipalité a investi 1,9 million de dollars pour reconfigurer la rue Denison Ouest et procéder à des travaux de dynamitage et de concassage de caps rocheux. Une rue en boucle a aussi été aménagée dans le secteur. L’administration municipale a reçu une subvention d’un million de dollars d’Ottawa pour financer ces travaux. La vente de terrains à des entreprises et les impôts fonciers qu’elles paient annuellement permettent à la municipalité de rentabiliser son investissement, souligne le maire.

L’économie se porte assez bien du côté manufacturier et des distributeurs-grossistes dans Saint-Alphonse. Dans une enquête menée en 2018, Granby Industriel y a recensé 19 entreprises dans ce créneau sur le territoire. Ces entreprises avaient à leur emploi 630 personnes. En 2017, on comptait 20 entreprises de ce créneau économique et 614 employés y travaillaient.