L’appareil qui sera installé à l’angle des rues Principale et de Québec permettra de rejoindre un maximum de citoyens, estime le maire de Roxton Pond, Pierre Fontaine. «Aujourd’hui, les gens sont de plus en plus occupés», dit-il. Ils ne consultent pas nécessairement les outils de communication classiques.

Un écran numérique bientôt installé

L’outil est de plus en plus populaire auprès des municipalités et Roxton Pond n’allait pas passer à côté.

Un nouveau moyen de communication avec les citoyens verra le jour dans la rue Principale, en octobre, sous la forme d’un écran numérique de grande dimension.

La stèle à écran dynamique, comme elle est aussi appelée, sera installée à côté du centre de services Desjardins, à l’angle de la rue de Québec. La coopérative a d’ailleurs défrayé 18 500 $ de la facture totale de 40 000 $.

«Aujourd’hui, les gens sont de plus en plus occupés», fait remarquer le maire, Pierre Fontaine. Ils ne consultent pas nécessairement les outils de communication classiques.

Le futur panneau numérique permettra donc d’informer un maximum de citoyens au sujet des activités municipales, des organismes sans but lucratif et des opérations de sécurité. «Des fois, c’est plus efficace que d’envoyer quelque chose par la poste», estime M. Fontaine.

Autres outils

Les autres outils de communication utilisés par la Ville demeureront, soit le site Internet, le bulletin municipal trimestriel Habitez la nature, et les envois postaux occasionnels. «Mais c’est bon de faire des rappels, des fois», ajoute le maire. Comme c’est le cas dans la plupart des villes, l’écran de Roxton Pond sera utilisé à des fins municipales et communautaires, mais non commerciales. «Il n’y aura pas de publicité», tranche Pierre Fontaine.

La dépense a été adoptée à l’unanimité par le conseil municipal, souligne-t-il, et le contrat a été accordé à l’entreprise Libertevision, de Sherbrooke.