Monique St-Cyr coursera pour la 39e année consécutive au Tour du lac Brome, qui célèbre ses 40 ans.

Des pionniers au fil de départ

«Le Tour du lac Brome, c’est ma course de toujours!» Monique St-Cyr participera pour la 39e fois à l’événement les 16 et 17 juin, alors que celui-ci célèbrera ses 40 ans d’existence.

La Montréalaise de 74 ans pratique la course à pied, elle aussi, depuis 40 ans. Elle cumule 29 marathons en 19 ans. À sa première année de course, alors qu’elle fréquentait le camping Vallée-Bleue de West Brome, elle est tombée sur des résultats de la compétition dans un journal local. C’est ce qui lui a donné le goût d’essayer. L’année suivante, son nom figurait sur la liste des coureurs inscrits!

Depuis, elle a toujours été fidèle au poste. Si elle porte l’événement dans son cœur, elle s’en est aussi faite porte-parole depuis le début, invitant tous ses amis à y participer.

Depuis l’an deux, elle a suivi l’évolution de sa course chouchou tout en vivant, avec elle, ses nombreux changements. « Il y a eu les changements d’organisateurs, de population de coureurs. On est beaucoup plus nombreux aujourd’hui. Ce qu’il y a de différent aussi, c’est l’entraide entre les coureurs. On se donne des trucs. Plus qu’avant. Avant, les gens compétitionnaient pour gagner. »

Elle remarque aussi la place prise par les familles dans l’activité physique. Avec le 1 km pour les enfants, l’événement est devenu plus accessible. Cette année, pour la 39e fois, Mme St-Cyr sera sur la ligne de départ pour affronter 20 km.

De 30 à 3 500 coureurs
Roger Pagé sera lui aussi, pour la 39e fois, dans le peloton de coureurs du 20 km. La seule fois qu’il n’a pas participé au Tour du lac Brome, c’était en 2006. L’homme de Knowlton a fondé l’événement en 1979 avec le docteur Robert Burke et Bill Bliss.

«À l’époque, il n’y avait pas de courses sur route dans la région, raconte-t-il. Le Dr Burke m’a appelé pour voir si j’étais intéressé à organiser une course autour du lac Brome et j’ai répondu par l’affirmative. J’ai fait les enregistrements la première année, Bill faisait le chronométrage et Dr Burke s’occupait des points d’eau. C’est comme ça que ça a commencé. M. Pagé a été organisateur pendant 21 ans.

La première année, 30 coureurs s’élançaient et le 20 km était le seul trajet. Deux ans plus tard, le 10 km s’est ajouté et l’organisation accueillait 289 participants. Les autres parcours ont été ajoutés bien plus tard. Le marquage du temps des coureurs s’est fait à la main durant deux ans. Ensuite, une machine était utilisée pour faciliter le travail, sans toutefois égaler le système de puce existant depuis un peu plus de dix ans.

Plus de 3500 coureurs sont attendus pour son quarantième anniversaire.