La nouvelle image de Bromont s’articulera autour du fait que la municipalité tend à devenir plus active, verte et intelligente, comme le prône depuis 2017 le maire Louis Villeneuve.

«On doit revamper notre image», insiste le maire

Près de 20 ans après être devenue la « ville branchée », Bromont dévoilera, d’ici l’automne prochain, une toute nouvelle image.

« En 2000, ville branchée, c’était parfait. C’était la réalité à l’époque. Le Web était en pleine expansion et Bromont était avant-gardiste. Mais 19 ans plus tard, on est rendus ailleurs. Alors, on doit revamper notre image », a indiqué le maire, Louis Villeneuve.

Il y a quelques mois, un appel de propositions sur invitation a donc été lancé. Comme le prévoit la loi, plus de trois entreprises devaient faire partie du processus. La Ville a sollicité six compagnies. « On a invité des firmes d’ici qui avaient un lien fort avec la région. On voulait vraiment un sentiment d’appartenance fort avec les gens avec qui on allait travailler », a fait valoir la directrice des communications et de la ville intelligente, Catherine Page, qui chapeaute le dossier.

Les élus ont accordé récemment le contrat, d’une valeur de 20 000 $, à Lithium Marketing de Granby.

Active, verte et intelligente

En 2017, Louis Villeneuve a axé sa candidature à la mairie autour de trois volets. Il souhaite que Bromont devienne plus active, verte et intelligente. C’est d’ailleurs à partir de ce thème que Lithium Marketing, de concert avec la Ville, a amorcé son remue-méninges pour développer une nouvelle image pour la municipalité. « On peut être actif dans notre façon de prendre des décisions. Et être vert, ça ne veut pas dire seulement qu’on sauve un arbre. On peut préserver nos paysages, a mentionné le maire. Et intelligente, ça ne touche pas uniquement la technologie. On peut penser à un cadre financier qui nous permet de faire des projets innovants. »

La Ville a toutefois été bien claire dans ses directives. « On veut laisser beaucoup de place à la créativité. Mais on sait que l’on ne veut pas d’adjectif qui peut se coller à d’autres villes », a indiqué Catherine Page.

Lithium Marketing a récemment présenté à Bromont trois propositions pour sa nouvelle image. La Ville fera toutefois durer le suspense quant à son choix, elle qui prévoit dévoiler sa nouvelle identité lors d’un événement bien distinct. La date butoir pour choisir et révéler cette « ligne accroche » a été fixée au 21 septembre.