Des jeunes de Bromont présenteront leur grand talent lors du spectacle Jeune relève, le samedi 25 novembre.

Jeune relève bromontoise: une première expérience professionnelle

Chaque année depuis neuf ans, la Ville de Bromont donne la chance à des jeunes de 8 à 18 ans de faire valoir leurs talents dans un « vrai show » présenté au Centre culturel St-John. Cette année, ça se passera le samedi 25 novembre, à 20 h.

Le concept de Jeune relève bromontoise est fort simple. Il s’agit d’un spectacle composé de plusieurs numéros et présenté de façon professionnelle.
L’idée de base est celle de Martin Abran, conjoint de l’ex-conseillère Diane Perron à l’époque où elle était présidente du comité consultatif de la famille, explique Christine Rossignol, agente de développement culturel à la Ville de Bromont. « Au départ, seulement la musique était acceptée. Mais depuis quatre ans, on s’est ouvert à d’autres formes d’art, comme la danse, l’humour et même la poésie ou le théâtre », fait-elle valoir. Elle précise toutefois que la musique demeure largement majoritaire dans le choix des numéros présentés.
Les jeunes qui ont soumis leur candidature sont appelés en audition. Une douzaine d’entre eux sont ensuite retenus. « On ne peut se permettre d’en avoir plus, parce que le spectacle serait beaucoup trop long », expose Mme Rossignol, mentionnant qu’entre 15 et 20 dossiers ont été reçus cette année.
« Chaque fois, on a de nouveaux noms, de nouveaux visages, mais on en a aussi qui reviennent d’année en année, et ce, jusqu’à leur majorité », ajoute-t-elle.
Les jeunes sélectionnés pour faire partie du spectacle rencontrent ensuite le directeur artistique et le directeur technique, qui les guideront dans la mise en place du spectacle et sa mise en scène. « C’est quand même une démarche exhaustive et très professionnelle. Il s’agit d’une belle façon de leur faire vivre l’expérience complète de la mise sur pied d’un spectacle », souligne
Mme Rossignol.
D’ailleurs, il faut croire que cette expérience a semé des graines chez quelques participants, puisque certains ont réussi à se démarquer par la suite, notamment Claudia Bouvette (MixMania, Subito Texto) et Maxyme Bouchard (La Voix Junior).
Pour plus d’information ou pour l’achat de billets, consulter le centreculturelstjohn.com