Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
En plus de planter 125 arbres dans la municipalité cet automne, la Caisse Desjardins de la Pommeraie fera un don de 250 $ à l’Association des pompiers volontaires de Bedford.
En plus de planter 125 arbres dans la municipalité cet automne, la Caisse Desjardins de la Pommeraie fera un don de 250 $ à l’Association des pompiers volontaires de Bedford.

Un don et des arbres pour s’enraciner dans la communauté

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
La Caisse Desjardins de la Pommeraie fera œuvre utile deux fois plutôt qu’une à Bedford dans le cadre de la seconde mouture du programme « Une hypothèque, un arbre ». En plus de planter 125 arbres à l’automne, l’institution financière fera un don de 250 $ à l’Association des pompiers volontaires de Bedford.

« Chez Desjardins, on est très soucieux en ce qui concerne l’environnement. On a d’ailleurs une politique en matière de développement durable. Ce programme nous permettra de faire d’une pierre deux coups en redonnant également à la communauté », a indiqué Nathalie David, directrice adjointe de la Caisse Desjardins de la Pommeraie.

Le type d’arbre sera choisi en fonction du ou des lieux de plantation, qui restent aussi à déterminer.

« Si une municipalité veut reverdir des bandes riveraines ou une forêt nourricière, ce sera considéré avec notre partenaire Arbre.eco », a expliqué Mme David.

La direction de la Caisse songe aussi à inclure des « panneaux avec du contenu éducatif en lien avec le développement durable ».

Même si le montant demeure somme toute modeste, ce don sera accueilli à bras ouverts par les pompiers locaux.

Le directeur du Service de sécurité incendie de Bedford, Ralph Gilman

« C’est apprécié parce que l’an dernier, on n’a pas pu faire notre traditionnel lave-auto », a souligné Ralph Gilman, directeur du Service de sécurité incendie de Bedford.

« Si on n’est pas capables de trouver des fonds, on ne pourra pas être aussi généreux durant le temps des Fêtes ! »

L’Association des pompiers volontaires de Bedford a remis plus de 100 sacs de denrées et quelque 500 cadeaux dans sa communauté en 2020. Elle offre aussi quelques bourses à des finissants du secondaire.

Nouvelle formule

Fruit d’un partenariat impliquant six Caisses Desjardins de la Montérégie, le programme « Une hypothèque, un arbre » a été lancé en 2020. La Caisse de la Pommeraie a alors offert un arbre à chaque membre qui contracte une hypothèque sur son territoire.

Le programme a été reconduit cette année, mais avec formule revue et uniformisée. Il est désormais opéré de concert avec l’organisme Arbre.eco, qui s’engage à remettre 2 $ dans le milieu communautaire pour chaque arbre planté.

La Caisse Desjardins de la Pommeraie n’a pas oublié ses deux autres établissements puisqu’on prévoit également ajouter 75 arbres à Ange-Gardien et 200 à Farnham. Les organismes communautaires qui recevront des dons n’ont pas encore été choisis pour ces deux municipalités.

« On travaille là-dessus », a indiqué Nathalie David.

Un total de neuf plantations est prévu l’automne prochain dans le cadre du programme, qui implique aussi les Caisses de Brome-Missisquoi, du Haut-Richelieu, de Rouville et de Waterloo. Celle de Granby–Haute-Yamaska a préféré se retirer au terme de la première année.