Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Samuel Gaudette et Vanessa Cliche forment un couple depuis neuf ans.
Samuel Gaudette et Vanessa Cliche forment un couple depuis neuf ans.

Comont - Maîtres Distillateurs a le vent dans les voiles

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Affirmer que l’entreprise Comont - Maîtres Distillateurs connaît un départ canon depuis l’apparition de ses produits sur les tablettes en décembre 2020 serait un euphémisme.

Leurs jeunes produits ont été primés dès les premiers concours auxquels ils ont participé. Leur spiritueux d’agave s’est vu remettre la médaille d’argent à l’International Spirits Challenge 2021 de Londres.

Sur la scène locale, Comont - Maître Distillateur est le lauréat pour le Défi OSEntreprendre - Montérégie dans la catégorie bioalimentaire et pour le prix honneur jeune entrepreneur 2021. Ils représenteront la région pour la finale nationale.

« On se croise les doigts pour que ça continue. On comprend qu’on ne peut pas tout le temps gagner, mais à date ça va bien ! », lance en riant Vanessa Cliche, qui s’est lancé dans l’aventure avec son conjoint Samuel Gaudette.

Un rêve devenu réalité

Les deux diplômés de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec en gestion de la restauration et touristique forment un couple depuis neuf ans. Samuel chérissait le rêve de se lancer dans le monde de la distillation depuis sa découverte du monde des spiritueux dans ses cours. « Il m’est arrivé avec l’idée folle de partir sa distillerie », relate Vanessa, qui occupait alors un poste de directrice des ventes dans un grand hôtel de Montréal. Ils ont donc pris le chemin de l’Europe en 2016 afin de confirmer que c’était bien ce qu’ils voulaient faire de leur vie. Cinq mois, 11 pays et une quarantaine de distilleries visitées plus tard, le rêve est devenu un projet.

À leur retour, Samuel est approché par la distillerie Noroi de Saint-Hyacinthe, où il a agi comme directeur de la production pendant près de trois ans, le temps de participer au développement d’une dizaine de produits. Une fois outillé, il s’est senti prêt à se lancer en affaires selon ses propres valeurs.

Gin et spiritueux d’agave

« Dans le marché actuel au Québec, on n’a comme pas le choix d’avoir un gin. C’est ça qui marche et c’est ça que les gens veulent découvrir », indique Vanessa, précisant que l’ensemble du processus est arrimé sur les valeurs de l’entreprise. « On produit notre alcool de A à Z. On part du maïs qu’on fait fermenter sur place, qu’on distille par la suite. On a vraiment le contrôle sur tous nos intrants. »

Avec à peine quelques mois d’existence, Comont - Maîtres Distillateurs se démarque déjà à l’international, mais aussi sur la scène nationale.

Ils estiment que leur succès leur vient de leur philosophie « du grain à la bouteille », puisqu’ils sont parmi la dizaine de distillateurs québécois qui produisent leur alcool neutre, et de leur valorisation du terroir via l’utilisation d’aromates d’ici et en comptant sur un réseau de cueilleurs locaux.

Après le gin, la distillerie Comont s’est mise en quête de développer le premier spiritueux d’agave québécois, mieux connu sous l’appellation protégée « tequila » qu’il leur est interdit d’utiliser. Ayant habité au Mexique avec sa mère et ses deux frères, Samuel Gaudette avait développé une curiosité pour cet alcool typique de l’endroit. Comme l’agave ne pousse pas ici, ils l’importent d’un producteur biologique mexicain de la région de Jalisco afin de créer un produit qui les démarque des 70 autres distillateurs québécois.

Ils accordent une attention particulière à l’éducation et au partage des connaissances avec le client sur les nuances dans l’art de la distillation.

Paloma

Un nouveau produit signé Comont est sur les tablettes de la SAQ depuis un peu plus d’un mois : le Paloma. Ce prêt-à-boire en canette, contenant 4,5 % d’alcool, est composé de leur spitireux d’agave mélangé avec du jus de pamplemousse, de lime et d’orange sanguine, et un sirop d’agave.

Le développement de ce produit répond à l’engouement des Québécois pour les produits en canette à la SAQ. La société d’État procède par appel d’offres un an à l’avance et goûte les échantillons à l’aveugle pour déterminer ceux qui passent la prochaine étape.

Leur spiritueux d’agave s’est vu remettre la médaille d’argent à l’International Spirits Challenge 2021 de Londres.

Le Paloma a terminé premier sur environ 350 produits, devant des gros joueurs comme Smirnoff et Palm Bay, affirment Samuel et Vanessa avec fierté.

Des nouveautés seront annoncées au courant de l’été.

Dans la région pour y rester

La distillerie Comont est installée aux Bedford Lofts, à un jet de pierre de la rivière aux Brochets. Le duo est surpris et fier de l’accueil que les gens de la région leur ont réservé.

Samuel (originaire de Saint-Hyacinthe) et Vanessa (fière Beauceronne) déménageront dans la région dans les prochaines semaines.

« On a eu un accueil tellement chaleureux, c’est fou ! »

Le bar de dégustation et les visites seront ouverts dès le 3 juin.