Ange-Gardien espère pouvoir aller bientôt de l’avant avec des travaux de 1 500 000 $ visant à refaire cette route prisée des automobilistes.

Le rang Séraphine fera peau neuve

Route prisée des automobilistes, le rang Séraphine bénéficiera d’une cure de jouvence au cours des prochains mois.

Il ne manque que l’approbation de Québec pour accorder la subvention de 1 125 000 $ qui permettra à la municipalité d’Ange-Gardien d’aller de l’avant avec les travaux, indique la directrice générale, Brigittte Vachon. L’aide permettra de défrayer 75 % des coûts de réfection, évalués à 1 500 000 $.

«On s’attend à une réponse rapide», dit Mme Vachon. Le pavage du tronçon d’environ 8 km pourrait avoir lieu cet automne, sinon au printemps prochain.

Améliorations
L’éventuelle subvention serait accordée en vertu du Plan d’intervention en infrastructures routières locales. Adopté récemment par la MRC de Rouville, il détermine quelles routes doivent être améliorées en priorité. Fréquemment réparé, comme l’ont aussi été récemment les chemins Casimir et Saint-Charles, le rang Séraphine n’avait pas été refait depuis longtemps.

Les plans et devis sont prêts et la Ville est déjà en appel d’offres, dit Mme Vachon. Du pavage est aussi prévu au centre-ville afin de terminer les travaux des infrastructures souterraines entamés en 2017.