Le projet de construction d’un bâtiment qui abritera le restaurant McDonald’s et une station-service est évalué à lui seul à 2 millions $.
Le projet de construction d’un bâtiment qui abritera le restaurant McDonald’s et une station-service est évalué à lui seul à 2 millions $.

Un nouveau record battu à Farnham

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Malgré la pandémie, les projets de construction n’ont pas été moins nombreux du côté de Farnham. C’est tout le contraire même. Les investissements au chapitre des constructions neuves — toutes catégories confondues — et les permis de rénovation ont fracassé un nouveau record en 2020 en atteignant 31,4 millions $.

Depuis quelques années, Farnham a le vent dans les voiles au chapitre de la construction. Et l’année 2020 le démontre une fois de plus. La valeur des 70 permis de construction neuve délivrés entre le mois de janvier et la mi-août grimpe à plus de 26 577 500 $.

« Malgré le fait que les chantiers ont été fermés un certain temps, on a un bon résultat », estime Jennika Rodrigue-Lacasse, directrice du Service de planification et d’aménagement du territoire.

La plus grande part des investissements, à la hauteur de 24,4 millions $, a été enregistrée au chapitre de la construction résidentielle, pratiquement à parts égales entre les résidences unifamiliales et les immeubles trifamiliaux et multifamiliaux.

Jennika Rodrigue-Lacasse, directrice du Service de planification et d’aménagement du territoire de la Ville de Farnham

Deux projets commerciaux, évalués à 2 175 000 $, sont aussi en cours à Farnham, soit le bâtiment qui accueillera le restaurant McDonald’s et une station-service (2 millions) ainsi que le projet de construction d’un nouveau garage pour l’entreprise Mon Paysagement (175 000 $).

« L’augmentation s’explique beaucoup avec ces constructions », indique Mme Rodrigue-Lacasse.

Les investissements au chapitre des constructions neuves avaient grimpé à 18 880 816 $ en 2019 comparativement à 22,6 millions en 2018 et à 16,3 millions en 2017.

Rénovations

Aucun record n’a été fracassé au seul chapitre des rénovations jusqu’ici en 2020, mais les investissements sont tout de même majeurs. Les Farnhamiens, comme bon nombre de Québécois, ont réalisé des travaux de rénovation depuis le début de la pandémie.

Quelque 144 permis ont été délivrés, ce qui représente une valeur totale de 4 830 994 $. Les investissements se chiffraient à plus de 5,9 millions $ en 2019 comparativement à 4,7 millions en 2018 et à près de 8 millions $ en 2017.

La directrice du Service de planification et d’aménagement du territoire estime que les investissements à ce chapitre pourraient encore augmenter d’ici la fin de l’année.