Le « gros morceau » pour 2022

cahier La Voix de Farnham

Le « gros morceau » pour 2022

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Malgré toutes les embûches occasionnées par la pandémie, Farnham garde le cap sur ses initiatives visant à dynamiser son centre-ville.

« Un centre-ville, c’est vivant et il faut en prendre soin, indique le maire Patrick Melchior. C’est comme un animal qu’il faut toujours nourrir ! »

Penser la ville en vert

cahier La Voix de Farnham

Penser la ville en vert

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
Le conseil municipal de Farnham est en voie d’accréditer un comité consultatif en environnement (CCE). Il s’agit de la deuxième ville dans Brome-Missisquoi à se doter d’une telle instance après Lac-Brome.

L’idée est née du citoyen Serge Rosselet qui réfléchissait depuis longtemps à une façon d’impliquer davantage les Farnhamiens dans les décisions environnementales. Le rôle du comité sera de formuler des recommandations aux élus concernant toute action ou position à prendre en matière d’environnement et de développement durable. De sept à neuf membres pourraient siéger sur le CCE, dont des citoyens, des élus et des cols blancs. Certains citoyens seraient déjà intéressés à s’impliquer, a fait savoir M. Rosselet.

Un succès qui donne des idées

Cahier La Voix de Farnham

Un succès qui donne des idées

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
La saison 2020 du Marché public de la Station gourmande de Farnham n’est pas encore terminée, mais elle est déjà qualifiée de « grand succès » par sa coordonnatrice, Julia Girard-Desbiens. Les clients sont au rendez-vous et les marchands en redemandent. Un projet pour transformer le marché en rendez-vous annuel plutôt que saisonnier est d’ailleurs dans les cartons.

« Il y a un engouement pour les produits locaux, pour le marché public, constate avec enthousiasme la coordonnatrice. C’est un grand succès. »

Un concours photo pour le calendrier municipal

cahier La Voix de Farnham

Un concours photo pour le calendrier municipal

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Citoyens de Farnham, à vos appareils photo ! La Ville organise présentement un concours pour illustrer son calendrier 2021.

Lancée au mois d’août, l’initiative municipale vise à « mettre en valeur des lieux, des paysages, des emplacements qui tiennent à cœur aux résidents » à travers l’objectif des photographes amateurs et professionnels de son territoire, explique Annie Lévesque, conseillère en communications à la Ville. « Dans le fond, on demande aux gens de montrer ce que Farnham représente pour eux. En quoi elle leur est chère. »

Cure de jouvence pour un « joyau »

cahier La Voix de Farnham

Cure de jouvence pour un « joyau »

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
Des travaux d’envergure, représentant un investissement totalisant plus d’un demi-million de dollars, ont été réalisés durant la dernière année au Centre de la nature de Farnham, pour que les citoyens puissent profiter pleinement des sentiers.

« Le centre de la nature c’est un joyau à Farnham, indique le maire Patrick Melchior. On n’est pas peu fiers des travaux qui ont été faits. » Ces derniers, réalisés à partir de l’automne dernier, s’avéraient nécessaires, selon le maire de la Ville. Les infrastructures de bois, vieillissantes, étaient devenues désuètes. Il était donc impératif de les remplacer.

Un nouveau record battu à Farnham

cahier La Voix de Farnham

Un nouveau record battu à Farnham

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Malgré la pandémie, les projets de construction n’ont pas été moins nombreux du côté de Farnham. C’est tout le contraire même. Les investissements au chapitre des constructions neuves — toutes catégories confondues — et les permis de rénovation ont fracassé un nouveau record en 2020 en atteignant 31,4 millions $.

Depuis quelques années, Farnham a le vent dans les voiles au chapitre de la construction. Et l’année 2020 le démontre une fois de plus. La valeur des 70 permis de construction neuve délivrés entre le mois de janvier et la mi-août grimpe à plus de 26 577 500 $.

Apprendre de la nature

cahier La Voix de Farnham

Apprendre de la nature

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
« Apprendre à connaître son milieu, c’est la meilleure façon de l’aimer et de le protéger » : voilà la vision de Marie-Lyne Tremblay, responsable de l’horizon scientifique à l’école secondaire Jean-Jacques-Bertrand. Elle n’aurait pu mieux dire : de retour pour une deuxième rentrée, ce profil optionnel, en plus d’être éducatif pour les élèves, est intrinsèquement lié à la préservation et à la mise en valeur de la biodiversité farnhamienne.

« Tout ce qui est scientifique, basé sur l’environnement, ça m’a toujours intéressée », confie l’enseignante du cours « Univers social », qui lie histoire et géographie.