Aux dires de Marc-Antoine Lasnier, président de l’Association des producteurs de cidre du Québec, « il y a un énorme potentiel pour produire du cidre » dans Brome-Missisquoi. Cet essor dans la région fait selon lui partie de la troisième vague de production du cidre au Québec.
Aux dires de Marc-Antoine Lasnier, président de l’Association des producteurs de cidre du Québec, « il y a un énorme potentiel pour produire du cidre » dans Brome-Missisquoi. Cet essor dans la région fait selon lui partie de la troisième vague de production du cidre au Québec.

Engouement renouvelé pour le cidre

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
La réputation des vignobles de Brome-Missisquoi n’est plus à faire. Les microbrasseries de la région jouissent aussi d’une notoriété enviable. Et ce n’est pas tout : ce coin de pays est à nouveau en train de se démarquer, cette fois avec l’expansion de la production de cidre.