La Voix de l’Est
Un paysage bientôt redessiné

La Voix de Saint-Alphonse

Un paysage bientôt redessiné

Les citoyens de Saint-Alphonse auront bientôt l’occasion de tisser entre eux des liens plus serrés, grâce à l’arrivée de nouveaux services communautaires à l’ancien presbytère. Notre édition spéciale éclaire aussi ce territoire sous d’autres angles. Il y est notamment question des travaux de la sortie 68 qui, une fois terminés, allégeront le quotidien des Alphonsois. Bonne lecture !
Une page Facebook rassembleuse pour Saint-Alphonse

La Voix de Saint-Alphonse

Une page Facebook rassembleuse pour Saint-Alphonse

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
La page Facebook « Familles de St-Alphonse de Granby » a le vent dans la toile. Son administratrice, Véronique Ouellet, l’a créée en 2015 afin de « mettre en valeur le village et les gens qui y habitent ». Nouveaux commerçants qui s’annoncent, parents d’élèves de l’école la Moisson d’Or ou Monsieur Untel recherchant son minou disparu, la page se veut rassembleuse et pratique.
Le transport collectif à l’essai

La Voix de Saint-Alphonse

Le transport collectif à l’essai

Olivier Pierson
Olivier Pierson
La Voix de l'Est
Depuis le 1er mai, les résidents de Saint-Alphonse-de-Granby ont accès à du transport collectif pour leurs déplacements vers Granby. Ce projet, actuellement dans une phase de test, sera mené jusqu’à la fin de cette année. La MRC de la Haute-Yamaska, qui gère ce dossier, fera alors le bilan des retombées de ce service avant de décider de son avenir.
Stimuler les saines habitudes de vie avec les zones actives citoyennes

La Voix de Saint-Alphonse

Stimuler les saines habitudes de vie avec les zones actives citoyennes

Nicolas T. Parent
Nicolas T. Parent
La Voix de l'Est
Les citoyens de tous âges sont conviés depuis l’année dernière en Zone citoyenne active (ZAC) dans la Haute-Yamaska. Saint-Alphonse-de-Granby, à l’instar d’autres municipalités du territoire, favorise de plus en plus les saines habitudes de vie par la pratique libre et spontanée d’activités en toute sécurité.
«Les bien élevés» pour démocratiser l'agriculture

La Voix de la ruralité

«Les bien élevés» pour démocratiser l'agriculture

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Alexandre Loiselle baigne dans le monde de l’agriculture et de l’élevage depuis toujours. Une tradition qui se perpétue de génération en génération. Entrepreneur dans l’âme, celui qui est notamment producteur laitier compte sortir des sentiers battus en déboulonnant les mythes entourant cet univers. Et le nom de sa compagnie établie à Marieville, Les bien élevés, est en lien direct avec sa vision.
L'aronia, une petite baie aux grandes propriétés 

La Voix de la ruralité

L'aronia, une petite baie aux grandes propriétés 

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
Petite, ronde, foncée et méconnue, la baie d’aronia contient près de deux fois plus d’antioxydants que la canneberge, et trois fois plus de vitamine C que l’orange, en plus d’être un protecteur cardiovasculaire et un régularisateur de glycémie. « Fiers » de leur fruit, Mario Galletta et Lise Daniel se consacrent à sa culture et à sa transformation sur leur fermette de Marieville, le Jardin émergent.
La ferme Laobec élève et transforme les lapins de A à Z

La Voix de la ruralité

La ferme Laobec élève et transforme les lapins de A à Z

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
La Ferme Laobec est l’un des rares producteurs de lapins restants au Québec — ils ne sont plus que 14 alors qu’ils ont déjà été une centaine. D’abord fondée à Saint-Hugues puis déménagée à Acton Vale en 2006, l’entreprise familiale a dû se réinventer pour survivre et continuer d’offrir des produits de qualité à sa fidèle clientèle.
Des histoires de coeur

La Voix de la ruralité

Des histoires de coeur

Jérôme Savary
Jérôme Savary
La Voix de l'Est
La ruralité et l’agriculture ont de multiples facettes. Avec près de 2300 fermes et 3900 producteurs présents sur le territoire de La Voix de l’Est, ce ne sont pas les exemples qui manquent ! Dans cette édition spéciale, nous vous en proposons quelques-uns, où se dégagent l’innovation, la persévérance et l’esprit de famille. Bonne lecture !
La traçabilité, alliée du bœuf québécois

La Voix de la ruralité

La traçabilité, alliée du bœuf québécois

Olivier Pierson
Olivier Pierson
La Voix de l'Est
Lancé en 2017, le programme Bœuf Québec vise à soutenir la filière locale en garantissant une traçabilité de la ferme à la table. Outre la valeur ajoutée qu’elle apporte aux producteurs, elle joue un rôle essentiel dans la sécurité des consommateurs. À Farnham, la Ferme Janor, une des composantes du groupe éponyme avec la Ferme Roda à Saint-Anicet, fait partie de ses ambassadeurs qui ont soif de reconnaissance et de visibilité.
200 ans, ça se fête!

La Voix de Saint-Césaire

200 ans, ça se fête!

Deux cents ans d’histoire, ça mérite d’être souligné! Voici l'édition spéciale de La Voix de l’Est saluant le bicentenaire de Saint-Césaire. L’occasion de plonger dans la riche histoire de coin de pays. Nous rendons ainsi hommage à notre façon à des Césairois, tel le vaillant Armand Denicourt, mai aussi à des organisations et à des lieux emblématiques qui illustrent la richesse de l’histoire de cette municipalité.
Près de 40 ans de fun aux Quilles Tremblay

La Voix de Saint-Césaire

Près de 40 ans de fun aux Quilles Tremblay

Étienne Bouthillier
Étienne Bouthillier
La Voix de l'Est
La pandémie a empêché Marie-Claire et Claude Turgeon de faire de convenables adieux aux membres des différentes ligues de quilles qui pratiquaient sur l’avenue de l’Union. Les deux anciens propriétaires des Quilles Tremblay, désormais à la retraite, se remémorent près de quatre décennies de pur plaisir au sein de la mythique salle césairoise.
La championne Sophie Dufour au fil de l'eau

La Voix de Saint-Césaire

La championne Sophie Dufour au fil de l'eau

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
Dans les années 1980, Sophie Dufour était la fierté de Saint-Césaire. Alors championne canadienne de natation, elle remportait médaille par-dessus médaille et n’avait qu’un but en tête : participer aux Jeux olympiques de Séoul en 1988. C’est pourtant cette même année que sa carrière s’est abruptement terminée, à l’âge de 18 ans.
Clins d’œil au temps qui passe

La Voix de Saint-Césaire

Clins d’œil au temps qui passe

« Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître », chantait Charles Aznavour. Pour avoir une idée de ce à quoi ressemblait Saint-Césaire il y a parfois plus d’un siècle, voici de quoi vous sustenter. Gracieuseté de la Société d’histoire et de généalogie des Quatre Lieux.
Les Patriotes, un club colossal

La Voix de Saint-Césaire

Les Patriotes, un club colossal

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Quand il n’étudie pas en génie civil au cégep, Émile Forgues s’entraîne de huit à dix fois par semaine. Et trois de ces séances ont lieu à la palestre de l’école secondaire Paul-Germain-Ostiguy, à Saint-Césaire, habitat naturel du club de lutte olympique des Patriotes.
L'ancêtre des influenceuses

La Voix de Saint-Césaire

L'ancêtre des influenceuses

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
À une époque où les femmes occupaient peu de place dans la sphère publique, la Césairoise Jeanne Grisé-Allard a fait figure de pionnière dans le monde des médias. Durant toute sa vie, la journaliste a incité ses consœurs à s’épanouir et à être actives, à travers ses chroniques signées Alice Ber.
Les 99 promenades d'Armand

La Voix de Saint-Césaire

Les 99 promenades d'Armand

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
Tous les jours, ou presque, Armand Denicourt, 99 ans, sort marcher jusqu’à la Cantine Normandin, où il prend une crème glacée à l’érable, ou une poutine. Quand il ne « paye pas la traite » à ses quelque 50 petits-enfants et arrière-petits-enfants, l’homme représentant la 5e génération de sa famille fait le tour du carré de la résidence du Collège, où il habite depuis six ans.