Selon une étude de Brand Spark commandée par Kijiji Autos, près de 4 personnes sur 10 (39 %) considèrent acheter directement en ligne leur prochain véhicule.

Ventes en ligne: 39 % des gens pensent acheter sans essayer

CHRONIQUE / Selon Kijiji Autos, 39 % des consommateurs seraient prêts à acheter directement en ligne leur prochaine voiture, sans même l’avoir vue de près ou même l’essayer. Une donnée qui inquiète le principal intéressé.

Le site d’annonces classées Kijiji, d’abord connu pour ses aubaines dans la vente d’objets d’occasion, a désormais sa division automobile qui publie également des annonces de voitures neuves de concessionnaires automobiles. Kijiji Autos a présentement plus 100 000 annonces de véhicules neufs dans son site Web.

Kijiji Autos a commandé une étude auprès de Brand Spark. Celle-ci a établi que «39 % des consommateurs considéreraient acheter leur prochain véhicule directement en ligne sans même le voir ou faire un essai routier». Cela constituerait une impressionnante augmentation de 12 % par rapport à 2017, période à laquelle cette proportion s’établissait à 27 %.

«Cependant, cela reste au niveau de l’intention», explique Robert Karbaum, directeur du développement des affaires chez Kijiji Autos. «Il y a une différence entre l’intention et le réel. Il demeure que la majorité des acheteurs se rendent dans les salles de montre pour finaliser leur transaction. Ce que nous voyons de plus en plus, c’est que les gens se rendent sur notre site kijijiautos.ca, lisent les différentes critiques sur le véhicule de leur choix et se rendent chez le concessionnaire et achètent.»

«Est-ce que cela va chanter dans le futur? Nous croyons que si ça va en augmentant, c’est en raison de la commodité que les transactions en ligne pourront apporter aux acheteurs», ajoute-t-il. «Ils sont de plus en plus habitués à acheter des biens en ligne et de les voir livrés à la maison.»

M. Karbaum fait cependant une mise en garde par rapport à cette pratique. «Il y a plusieurs dispositions légales à prendre en considération si on achète directement en ligne sans essayer le véhicule. Et si vous n’appréciez pas votre véhicule au moment que vous en prenez livraison, vous risquez d’être malheureux longtemps. Et puis, si vous tentez de vous sortir de votre contrat de vente ou de location, il peut y avoir des pénalités élevées.»

Et les raisons peuvent être très banales. «Comme si vous ne pouvez pas vous asseoir dans votre véhicule, parce que vous êtes trop grand, par exemple. Ou si vous pouvez prendre place dans la voiture, mais sans y être confortable. Ou vous achetez une voiture qui est trop petite pour votre famille ou votre famille prend de l’expansion durant la durée du contrat. Ou même que vous avez trois sièges d’enfant à y faire entrer et que ça ne fonctionne pas.»

Issu du monde de la vente d’automobiles où il y a travaillé pendant plus de 10 ans, M. Karbaum en a vu des vertes et des pas mûres. «J’ai déjà eu des clients qui voulaient échanger leur voiture tout de suite après l’avoir achetée parce qu’elle ne rentrait pas dans leur garage. Elle était trop grosse pour y entrer», dit-il. «Il est important de choisir un véhicule qui correspond avec votre style de vie.»

De là, l’importance de pouvoir essayer le véhicule avant de procéder à l’achat. «Apportez vos enfants dedans, placez les sièges d’enfant dedans pour voir s’ils y prennent place, vérifiez si votre chien peut entrer dans la voiture!» conclut M. Karbaum.