Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le traitement à la cire dans un lave-auto automatique ne remplacera jamais une bonne cire appliquée à la main, mais c’est mieux que de ne pas en mettre du tout.
Le traitement à la cire dans un lave-auto automatique ne remplacera jamais une bonne cire appliquée à la main, mais c’est mieux que de ne pas en mettre du tout.

Traitement de cire au lave-auto, allocation au kilomètre et tapis protecteurs: les conseils de la semaine

CAA-Québec
CAA-Québec
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Q  J’hésite toujours à payer un surplus pour la cire au lave-auto automatique. Est-ce que cette option peut vraiment protéger ma voiture?

R  Ce type de traitement ne remplacera jamais une bonne cire appliquée à la main, mais c’est mieux que de ne pas en mettre du tout. Les bienfaits pour la carrosserie proviennent toutefois davantage du lavage que de l’ajout d’une cire, surtout à cette période de l’année. La crasse et le sel créent d’excellentes conditions pour la rouille, surtout sur les surfaces métalliques abîmées ou non peintes.

Ainsi, nettoyez votre auto souvent, même l’hiver, lorsque la température frise le point de congélation. Les lave-autos à haute pression des stations-service conviennent parfaitement à la tâche. Mieux vaut y passer deux fois par mois, sans opter pour la cire, qu’une seule fois en ajoutant cette option. Assurez-vous d’assécher les joints d’étanchéité des portières et de lubrifier les serrures immédiatement après le lavage.

Q  Je fais du bénévolat pour un organisme de la région et je devrai utiliser ma voiture pour faire quelques courses et livraisons. Quel montant pourrai-je réclamer en guise d’allocation de frais d’utilisation?

R  Selon les gouvernements provincial et fédéral, les taux raisonnables pour 2021 seraient de 59 ¢/km pour les premiers 5000 kilomètres parcourus durant l’année et de 53 ¢/km pour toute distance additionnelle. Plusieurs conditions doivent cependant être respectées pour que le fisc considère le versement d’une allocation comme raisonnable. Vérifiez notamment si vous devez tenir compte des frais de stationnement, des péages autoroutiers ou même des frais de traversier dans l’allocation. Dans un cas de bénévolat comme le vôtre, certaines personnes préfèrent obtenir un reçu officiel de don pour déductions fiscales lorsque le respect des critères d’allocation semble incertain.

Q  Malgré mes consignes, mes enfants se secouent rarement les pieds avant d’entrer dans l’auto. Les tapis sont donc constamment détrempés. Devrais-je mettre du papier journal entre la moquette et les tapis amovibles pour absorber l’eau?

R  Ce n’est pas une bonne idée! La gadoue, le calcium et les bottes mouillées peuvent finir par endommager des pièces électroniques ou du câblage coûteux situés sous le plancher de l’auto. Le papier journal sera vite détrempé et il ne fera qu’emprisonner l’humidité si vous ne le remplacez pas souvent. Un ensemble de tapis toutes-saisons adaptés au véhicule préviendra assurément mieux les problèmes. Caoutchoutés et spécialement moulés pour épouser la forme du plancher, ces tapis sont vendus au rayon des pièces d’autos des grandes surfaces ou par des fournisseurs indépendants, comme des détaillants de vitres d’autos. Les concessionnaires offrent également des tapis sur mesure qui contribuent à prolonger la vie des planchers des véhicules.

PRÉCISION

En plus des véhicules commerciaux dont il était question la semaine dernière, certains véhicules à usage spécial sont aussi immatriculés avec une plaque F, dont les habitations motorisées de plus de 3000 kg appartenant à des particuliers qui les utilisent à des fins personnelles.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.