La Model 3 de Tesla, le modèle le moins coûteux du constructeur, représentait 83 % des ventes de la société au quatrième trimestre, avec 92 550 livraisons. La berline Model S, plus dispendieuse, et le véhicule utilitaire sport Model X (photo) composaient le reste des ventes.

Tesla a atteint ses objectifs de vente pour 2019

DETROIT — Les livraisons mondiales de Tesla ont augmenté de plus de 50 % l’année dernière, par rapport à l’année précédente, ce qui signifie que la société a dépassé le bas de la fourchette de ses objectifs de ventes pour 2019.

Le constructeur d’automobiles électriques a livré un record d’environ 112 000 véhicules au quatrième trimestre et environ 367 500 pour toute l’année.

La société établie à Palo Alto, en Californie, avait précédemment prévu des livraisons comprises entre 360 000 et 400 000 unités dans le monde l’an dernier.

Peu de temps après l’ouverture des marchés vendredi matin, l’action de Tesla a grimpé de 5,5 % pour atteindre 454,00 $US (589,60 $) sur le NASDAQ, un sommet historique.

La Model 3 de Tesla, le modèle le moins coûteux du constructeur, représentait 83 % des ventes de la société au quatrième trimestre, avec 92 550 livraisons. La berline Model S, plus dispendieuse, et le véhicule utilitaire sport (VUS) Model X composaient le reste des ventes.

L’augmentation des ventes devrait être de bon augure pour les résultats financiers du quatrième trimestre de Tesla, qui seront dévoilés le mois prochain.

Mais la société a émis une note de prudence vendredi, affirmant que si les chiffres des ventes étaient légèrement conservateurs, ils pourraient varier de 0,5 % ou plus lorsque les chiffres définitifs seront publiés.

«Les livraisons de véhicules ne représentent qu’une seule mesure de la performance financière de l’entreprise et ne doivent pas être considérées comme un indicateur des résultats financiers trimestriels, qui dépendent de divers facteurs», notamment le coût des ventes, les fluctuations des devises étrangères et la combinaison de véhicules loués et vendus, a précisé Tesla.

Au troisième trimestre, Tesla a réalisé un bénéfice surprenant de 143 millions $US (186 millions $). Cela permet à certains observateurs d’espérer que la société, qui fabrique également des panneaux solaires et des unités de stockage de batteries, pourrait enfin prendre le virage de la rentabilité.

Tesla a enregistré principalement des pertes au cours de sa première décennie en tant qu’entreprise inscrite à la Bourse, et elle a perdu 1,1 milliard $US (1,43 milliard $) au cours du premier semestre de l’année dernière.