Afin d’éviter les regroupements de gens dans les ateliers de mécanique, les rendez-vous seront de mise.
Afin d’éviter les regroupements de gens dans les ateliers de mécanique, les rendez-vous seront de mise.

Pneus d’été: rien ne sert de courir à l’atelier de mécanique

Rien ne sert de courir mercredi vers l’atelier de mécanique de votre concessionnaire automobile pour faire installer vos pneus d’été. Il faudra prendre un rendez-vous avant de s’y rendre.

C’est la recommandation que fait Robert Poëti, président-directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec (CCAQ). «C’est obligatoire de prendre un rendez-vous en appelant votre concessionnaire d’abord!»

L’ancien ministre des Transports du Québec souligne que les membres de sa corporation sont «proactifs» et travaillent depuis quelques semaines sur un protocole afin de servir la clientèle dès la reprise des activités. «On ne veut pas de regroupement de gens dans les concessions, on veut éviter ça à tout prix. Et on va suivre ce protocole attentivement. À chaque concession, il y aura une personne responsable de surveiller si les clients respectent bien les consignes», explique-t-il.

Il était temps, selon M. Poëti. «Comme citoyens, on avait besoin de nos véhicules et de faire son entretien normal ou les changements de pneus. Aussi, certains ont des pneus d’hiver qui en sont à leur dernière saison, c’était donc aussi une question de sécurité.»

Les concessions membres de la CCAQ qui emploient plus de 40 000 personnes au Québec ont dû mettre à pied à peu près 35 000 travailleurs. «Cette reprise sera graduelle et permettra à des gens qui avaient perdu leur travail de revenir progressivement», affirme le pdg.


« Les concessionnaires ont commencé à rappeler des gens, mais ce ne sera pas tout le monde qui reprendra le travail tout de suite. Mais avec plus de 7 millions de véhicules immatriculés au Québec et multipliez ça par le nombre de pneus, ça risque de commencer quand même assez rapidement. »
Robert Poëti, président-directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec

Ateliers spécialisés

Du côté des ateliers spécialisés, comme Pneus Ratté à Québec, la consigne de la prise de rendez-vous obligatoire est aussi de mise. «Le rendez-vous, en ligne ou au téléphone, est obligatoire chez nous aussi», souligne Annie Germain, directrice des communications et du marketing pour le Groupe Ratté. «Tout ça pour respecter les mesures d’hygiène et de distanciation. Il n’y a pas si longtemps, on pouvait voir des salles d’attente remplies de gens. Maintenant, on ne peut plus avoir trop de gens au même endroit. On a donc revu nos plages horaires pour éviter ce genre de situation.»

Mme Germain ajoute que les ateliers de mécanique n’étaient pas «fermés à 100 %» au cours des dernières semaines, comme pour la plupart au Québec, même dans les concessions automobiles. «On assurait le service pour les gens travaillant dans les services essentiels ou pour les véhicules jugés non sécuritaires», dit-elle. «On a même eu un cas où une femme enceinte qui était à trois semaines d’accoucher devait faire réparer son véhicule. Dans ce cas-là, on a fait la réparation.»

Extension pour les pneus cloutés

Par ailleurs, il est important de souligner que la date limite pour rouler avec des pneus cloutés a été repoussée au 5 juin, au lieu du 1er mai, comme chaque année.