Avec les systèmes antiblocage, il est inutile de «pomper» les freins. i Il vous suffit de conserver votre pied fermement sur la pédale de frein. Le tout vous permet de garder la trajectoire désirée.

Freinage d’urgence, déremisage et réchauffe du moteur: les conseils de la semaine

Q En situation d’urgence sur une surface glacée, est-ce encore utile de «pomper» la pédale de frein?

R Non. Dès que vous sentez la pédale de frein vibrer sur une surface glacée, c’est que le système antiblocage travaille. Dans les faits, il pompe les freins pour vous (il peut le faire plus de 20 fois à la seconde). À partir de ce moment, il vous suffit de conserver votre pied fermement sur la pédale de frein. Le tout vous permet de garder la trajectoire désirée.

Q Je dois remettre sur la route ma décapotable remisée pendant l’hiver. Quels sont vos conseils?

R Premièrement, réactivez votre assurance auto : vous devez appeler votre assureur avant de déremiser votre véhicule.

Deuxièmement, réglez l’immatriculation et le déremisage auprès de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) : vous devez faire une demande de déremisage à la SAAQ le jour où vous souhaitez sortir votre véhicule de l’entreposage. Que votre demande soit faite en personne ou en ligne, vous recevrez une confirmation sans aucun délai.

Enfin, vérifiez l’état de votre véhicule : avant de mettre le moteur de votre véhicule en marche, assurez-vous qu’il est en état de fonctionner.

  • Vérifiez le niveau des liquides, comme l’huile à moteur et le liquide de refroidissement.
  • Rebranchez la batterie, si vous l’avez retirée ou déconnectée. Attention : plusieurs constructeurs demandent alors une reprogrammation de certaines composantes. Il s’agit d’éléments faciles à programmer soi-même, comme la radio et les réglages personnalisés.
  • Gonflez vos pneus au besoin.
  • Si vous avez calfeutré les tuyaux d’échappement et les entrées d’air (pour empêcher l’humidité de pénétrer à l’intérieur), n’oubliez pas d’enlever le plastique utilisé.

Tout est beau? Après le démarrage, attendez que le moteur atteigne sa température normale avant de prendre la route. Puis, testez l’accélération et le freinage avant de vous élancer à pleine vitesse.

Vous pouvez également passer chez un garagiste de confiance pour faire vérifier le véhicule.

Q Combien de temps devrait-on laisser tourner le moteur au ralenti avant de prendre la route?

R Laisser tourner le moteur au ralenti pendant plus de 30 secondes ne présente aucun avantage pour la mécanique du véhicule (sauf après une période de remisage). Selon le gouvernement du Canada, 10 minutes de marche au ralenti consomment entre 0,25 et 0,50 litre de carburant et produisent de 600 à 1200 grammes de CO2. Les quantités exactes varient en fonction du type de véhicule et les conditions.

La façon la plus efficace de réchauffer le moteur et l’habitacle est encore de conduire le véhicule. Bien sûr, il doit être bien déglacé et déneigé!

___

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.