L’édition Blackline, telle qu’essayée, ajoute à l’ardoise un montant de 7550 $ lors de l'achat d'une Lexus IS 300.

Essai-éclair: Lexus IS 300 AWD 2019

Une excellente routière qu’on pourrait qualifier de «main de fer dans un gant de velours». Procurant une précision de conduite toute en confort, la IS 300 AWD (à traction intégrale) de Lexus fait preuve de puissance civilisée.

Sans artifice sonore, elle livre la marchandise, prête à défiler des kilomètres de route. Les occupants (surtout à l’avant) profitent d’un confort sans égal. 

Par contre, il ne faut pas forcer la note à l’arrière pour entrer trois personnes. La bosse de l’arbre d’entraînement nous rappelle à l’ordre.

Soulignons au passage la qualité de la finition à l'intérieur, malgré le peu de rangement dans l'habitacle. Tout l'espace est compté. 

Par ailleurs, Lexus a dessiné de belles lignes à cette berline, même si elles contiennent certains angles et arêtes. Dommage que la division ne commercialise pas de version électrique ou hybride rechargeable 

L’édition Blackline, telle qu’essayée, ajoute à l’ardoise un montant de 7550 $. Par contre, elle donne droit, entre autres, à un volant chauffant en bois noir à trois branches, à des roues de 18 pouces et à une série de petites attentions, pour la plupart frappées du badge F SPORT, réservé à Lexus.  

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix: à partir de 43 550 $ (version à traction intégrale)

Prix du modèle essayé: 51 100 $ (IS 300 AWD Blackline)

Moteur: V6 3,5 litres

Puissance: 260 ch (190 kW) à 6400 tr/min

Couple: 236 lb-pi (320 N.m) à 2000 tr/min

Transmission: automatique à six rapports

Consommation réalisée: 13,2 l/100 km (parcours urbain)