Si votre trottinette est munie d’un moteur, vous devez communiquer avec votre municipalité pour connaître les endroits où vous pouvez l’utiliser en toute sécurité.

Réflecteurs sur les vélos, trottinette dans la rue et objets libres dans l’auto: les conseils de la semaine

Q Les réflecteurs de vélo sont-ils obligatoires?

R  Oui! En matière de visibilité, l’article 232 du Code de la sécurité routière stipule que tous les vélos doivent être munis d’un éclairage passif, soit un réflecteur blanc à l’avant, un réflecteur rouge à l’arrière, un réflecteur jaune ou blanc à chaque pédale et un réflecteur ou une bande réfléchissante à chaque roue. Quant à lui, l’article 233 exige que toute bicyclette soit munie d’un éclairage actif la nuit, c’est-à-dire un phare ou un feu blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière. On trouve sur le marché des feux clignotants très efficaces et à bon prix.

Les statistiques de la SAAQ parlent d’elles-mêmes : 29 % des accidents mortels impliquant des cyclistes surviennent après le coucher du soleil. On n’est jamais trop prudent! Le soir venu, optez aussi pour des vêtements plus voyants, dont un gilet réfléchissant, le principal article de la garde-robe du cycliste prévoyant.

Q  Où est-il permis de circuler avec une trottinette?

R  Seules les trottinettes sans moteur sont autorisées à circuler sur la chaussée. Leurs utilisateurs doivent suivre les mêmes règles de circulation que les cyclistes.

Si votre trottinette est munie d’un moteur, vous devez communiquer avec votre municipalité pour connaître les endroits où vous pouvez l’utiliser en toute sécurité. Sachez que l’amende peut varier de 100 $ à 200 $ si on vous prend à circuler sur un chemin public avec une trottinette motorisée.

Q  Les objets libres dans la voiture peuvent-ils vraiment être dangereux?

R  Oui. Lors d’un freinage brusque ou d’un impact, les sacs d’épicerie, les articles de sport, les jouets ou la fameuse boîte de mouchoirs peuvent devenir des projectiles et infliger des blessures ou causer des dommages. Selon la National Roads and Motorists’ Association d’Australie, si vous freinez brusquement à 50 km/h, les sacs d’épicerie sur la banquette arrière vous frapperont aussi fort que s’ils tombaient de deux étages. Une bouteille d’eau d’un litre, quant à elle, devient un projectile de 20 kg.

Mais il n’y a pas que l’impact qui compte! Par exemple, une balle ou une canette de boisson gazeuse qui roulent sur le plancher de la voiture pourraient rester coincées sous les pédales et vous empêcher de freiner... Bref, laissez le moins d’objets libres possible sur le tableau de bord, les sièges ou le plancher et prenez quelques minutes avant de partir pour attacher ceux qui restent.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Brancher l’auto sous la pluie, le régulateur de vitesse adaptatif et les traversiers: les conseils de la semaine

Q Est-il dangereux de brancher une voiture électrique sous la pluie?

R  Absolument pas. Tant les véhicules, les bornes de recharge que les câbles de 120 volts sont construits pour prévenir les décharges électriques dans toutes les conditions. Les contacts électriques sont isolés à l’intérieur des connecteurs, et ils sont conçus pour laisser passer le courant seulement lorsqu’ils sont parfaitement joints au port du véhicule.

Auto

Intersection en diagonale, brigadier et autobus scolaires, les conseils de la semaine

Q Comme automobiliste, quelles sont les règles à suivre en présence d’un brigadier scolaire?

R Le brigadier scolaire adulte aide les enfants à traverser la rue aux endroits dangereux. Le Code de la sécurité routière oblige les conducteurs à obéir à ses ordres, même en présence d’une signalisation contraire.

Vous devez donc suivre ces règles :

• Immobilisez votre véhicule avant la ligne d’arrêt lorsque le brigadier lève son panneau d’arrêt.

• Avancez seulement lorsqu’il baisse son panneau d’arrêt et qu’il est rendu sur le trottoir, ainsi que les enfants.

• Respectez les limites de vitesse.

Ne pas obéir aux ordres et aux signaux du brigadier scolaire est une infraction qui entraîne une amende de 200 $ à 400 $ et 4 points d’inaptitude.

De jeunes brigadiers de 4e, 5e et 6e année, membres de la brigade scolaire CAA-Québec [https://tinyurl.com/y45pswcr], sont aussi présents à certaines intersections. Ils indiquent à leurs compagnons de classe le moment propice pour traverser la rue en toute sécurité. Faites attention à tous ces écoliers!

Q Est-il vrai qu’il est interdit de traverser une intersection en diagonale même si les feux de piétons sont allumés dans tous les sens?

R C’est bien vrai. Selon le Code de la sécurité routière, un piéton ne peut pas traverser une intersection en diagonale, sauf si un agent de la paix, un brigadier scolaire ou la signalisation l’autorise à le faire.

Si un piéton ne se conforme pas aux règles du Code de la sécurité routière, il risque une amende de 15 $ à 30 $.

Q Quelle distance dois-je garder entre mon auto et un autobus scolaire dont les feux rouges et le panneau d’arrêt obligatoire sont en fonction?

R La distance est d’au moins

5 mètres (16 pieds et 5 pouces), soit environ la longueur d’une fourgonnette ou d’un grand VUS.

Soyez vigilant : ne pas vous arrêter devant un autobus scolaire dont les feux sont en marche, le croiser ou le dépasser entraîne 9 points d’inaptitude et une amende de 200 $ à 300 $.

Le seul moment où vous n’êtes pas obligé d’arrêter, c’est lorsqu’un terre-plein vous sépare de l’autobus, puisque le terre-plein fait office de protection. Cela dit, redoublez de prudence : cette exception est souvent méconnue des automobilistes comme des piétons, et ces derniers pourraient s’attendre à ce que vous les laissiez passer.

+

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Priorité aux intersections, chevreuils et carrefour giratoire: les conseils de la semaine

Q Qui a priorité pour repartir d’une intersection où il y a 3 ou 4 panneaux d’arrêt?

R La priorité appartient au premier conducteur qui fait son arrêt. C’est donc lui qui repart le premier, et ainsi de suite. Lorsque les véhicules s’immobilisent en même temps à l’intersection, c’est le conducteur qui n’a aucun véhicule à sa droite qui doit s’avancer le premier.

Si un autre automobiliste vous laisse passer, prenez la peine de le remercier d’un signe de la main : c’est un excellent moyen d’encourager la courtoisie au volant.

Q Heurter un orignal ou un chevreuil sur la route, c’est la hantise de plusieurs automobilistes. Comment faire pour l’éviter?

R Il n’existe aucun moyen infaillible de tenir les cervidés à l’écart des routes et des véhicules qui y circulent. Cela dit, voici trois conseils pour réduire les risques de collision :

  • Tenez compte des panneaux d’avertissement, qui sont placés dans les zones à haut risque.
  • Ralentissez et balayez du regard toute la largeur de la route.
  • Activez les feux de route (les hautes) le plus souvent possible, en vous rappelant que les animaux peuvent s’arrêter et fixer le faisceau s’il leur arrive dans les yeux.

Certains dispositifs de prévention existent sur le marché, comme le sifflet à chevreuil. Ils ont peut-être un pouvoir dissuasif envers les cervidés, mais malheureusement rien ne prouve leur degré d’efficacité. En outre, ils risquent de créer un faux sentiment de sécurité chez les automobilistes et d’entraîner ainsi encore plus d’accidents.

La meilleure prévention, c’est vous-même! Votre respect des limites de vitesse et votre attention totale sur ce qui se passe sur la route constituent, en tout temps, les éléments clés d’une conduite préventive efficace. Ce sont vos meilleurs atouts pour éviter les accidents.

Q Quels sont les avantages d’un carrefour giratoire?

R Ils sont nombreux! En voici quelques-uns :

  • Les véhicules circulent avec fluidité puisqu’ils doivent très rarement effectuer un arrêt complet en s’engageant dans un carrefour giratoire. La circulation est constante.
  • Le nombre d’accidents et leur gravité diminuent parce que tous les véhicules s’y croisent à une vitesse réduite.
  • Il est impossible de « couper le chemin « à une auto venant en sens inverse grâce à l’absence de virages à gauche.
  • La pollution atmosphérique s’amoindrit parce que les véhicules s’arrêtent et repartent moins souvent, ce qui réduit la consommation d’essence.
  • Le bruit ambiant décroît parce que les poids lourds utilisent moins le frein moteur.
  • L’ajout d’arbres et de fleurs au centre du carrefour permet d’améliorer le coup d’œil.

ÉCRIVEZ NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca. Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent communiquer autant de fois qu’ils le désirent par Internet  ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Pellicule pare-pierre, pièces recyclées et caméra de recul: les conseils de la semaine

Q Une pellicule pare-pierre, est-ce efficace? 

R Collée sur le capot, cette bande en plastique transparent d’une hauteur d’environ 30 cm (12 po) offre une bonne protection contre l’impact des gravillons qui font écailler la peinture du capot. À cet endroit, la tôle est vulnérable et la rouille s’invite assez rapidement. Les concessionnaires vendent la pellicule pare-pierre autour de 350 $; vous pouvez tenter de l’inclure dans la négociation lors d’une transaction, comme vous le feriez pour d’autres accessoires. Prenez aussi le temps de magasiner dans les ateliers de remplacement de vitres d’autos et les centres d’esthétique automobile, puisque les prix varient. Rappelez-vous que l’achat d’une pellicule est une véritable aubaine si on compare son prix au coût d’une nouvelle peinture pour le capot de votre voiture. 

Q Que faut-il penser des pièces recyclées? 

R L’alternateur de votre voiture vient de rendre l’âme? Vous aimeriez remplacer le boîtier d’un rétroviseur? Une solution plus écologique et moins coûteuse que l’achat d’une pièce neuve s’offre à vous : choisir une pièce recyclée. Souvent sous-estimée de la part des consommateurs, cette avenue gagne à être connue. Vous aurez généralement droit au même rendement que celui d’une pièce neuve, mais pour une fraction du prix. En effet, les pièces recyclées sont dûment vérifiées, voire remises à neuf avant leur revente. De plus, vous bénéficierez souvent d’une garantie similaire à celle d’une pièce neuve, notamment dans le réseau des garages recommandés CAA-Québec. Vous aurez donc l’esprit tranquille tout en protégeant l’environnement. Informez-vous sur cette option auprès de votre garagiste de confiance. 

Q Puis-je me fier seulement à la caméra lorsque je recule? 

R Il faut considérer la caméra de recul uniquement comme le complément d’une vérification «réelle» de l’environnement autour de l’auto. Obligatoire dans tous les véhicules construits depuis mai 2018, elle compense en partie la faible visibilité arrière qui afflige la plupart des modèles récents. L’image comprend parfois un gabarit quadrillé qui facilite le stationnement, tandis que certains modèles s’accompagnent de capteurs qui transmettent une tonalité de plus en plus rapprochée lorsqu’on s’approche d’un obstacle. La caméra de recul projette toutefois un champ de vision limité avec un angle qui peut fausser les distances. Le soir venu, son efficacité dépend de la lumière ambiante et de l’éclairage des feux de recul. De plus, sa lentille se salit très vite l’hiver, sauf pour les rares modèles dissimulés ou munis d’un lave-glace. Voilà pourquoi le bon jugement et la vigilance ont une fois de plus préséance sur la technologie.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Le constat amiable, perdre sa roue de secours et ouvrir la portière sécuritairement: les conseils de la semaine

Q Qu’est-ce qu’un constat amiable?

R  Ce document sert à décrire les circonstances d’une collision sans blessé. Pratique et rapide, il permet d’économiser du temps en rassemblant tous les renseignements nécessaires pour la réclamation à votre assureur, auquel vous devez acheminer vous-même le constat après l’avoir rempli.

Auto

Sens du stationnement et remboursement pour une borne de recharge à domicile: les conseils de la semaine

Q Stationnement : en marche avant ou arrière?

R  À moins que ce soit interdit, garez le plus souvent possible votre véhicule en reculant. Il sera ainsi plus facile et sécuritaire de repartir, mais aussi de vous insérer dans la case de stationnement, surtout si elle est étroite. En effet, la marche arrière permet de couper les angles plus «carré» puisque le véhicule pivote autour des roues arrière. Voilà d’ailleurs pourquoi on exécute toujours un stationnement parallèle en marche arrière.

Auto

La température dans l’habitacle, le climatiseur et les «gougounes»: les conseils de la semaine

Q Quelle température peut atteindre l’habitacle de mon automobile par temps ensoleillé?

R  Mentionnons d’abord qu’il ne faut en aucun cas laisser de jeunes enfants ou des animaux dans un véhicule stationné au soleil. La température du corps des enfants augmente de trois à cinq fois plus rapidement que celle des adultes. Comme en fait malheureusement foi trop souvent l’actualité, une chaleur trop intense dans l’habitacle peut être très dangereuse.

Auto

Pieds sur le tableau de bord, facultés affaiblies et pression des pneus: les conseils de la semaine

Q Pendant mes déplacements, je vois souvent des passagers qui ont les deux pieds sur le tableau de bord. Je m’interroge sur le danger et les conséquences lors d’un impact.

R  Pour le passager avant, il est recommandé de garder une distance d’au moins 25 cm entre son sternum et le tableau de bord (c’est la même distance pour le conducteur, mais par rapport au volant). Pourquoi? Parce que le coussin gonflable se déploie à une très grande vitesse (près de 300 km/h). Même lorsque le passager est bien assis, à une bonne distance du tableau de bord, le coussin peut causer :

Auto

Véhicule électrique immobilisé longtemps, batterie et chaleur, et cirage par temps frais: les conseils de la semaine

Q Mon véhicule électrique va demeurer immobile dans mon entrée durant les deux prochaines semaines. Que me recommandez-vous?

R  La première chose, ce serait d’éviter de laisser votre véhicule immobile avec le niveau de charge de la batterie au lithium-ion à zéro ou près de zéro pendant une aussi longue période. Vous devriez donc la charger complètement avant votre départ, tout en évitant de laisser votre véhicule branché pendant votre absence.

Auto

Promener pitou et minou, à vérifier avant les vacances et payer son essence aux États-Unis: les conseils de la semaine

Q J’ai entendu dire qu’il y a des risques pour ma sécurité et celle de mon animal de compagnie lorsque je le transporte à bord de mon véhicule. Comment puis-je le transporter sécuritairement?

R  Le Code de la sécurité routière est clair. Vous ne pouvez pas conduire votre véhicule alors que votre animal se trouve sur vos genoux ou sur vos épaules, puisqu’il peut ainsi vous obstruer la vue ou gêner votre conduite. Un conducteur contrevenant s’expose non seulement à une amende variant entre 100 et 200 $, mais il prend également le risque d’infliger des blessures graves à son animal lors du déploiement d’un des coussins gonflables.

Auto

Plaque cachée par le support à vélo, traverses de piétons et véhicules électriques: les conseils de la semaine

Q Est-ce vrai qu’on peut me donner une contravention si un support à vélo obstrue ma plaque d’immatriculation?

R  Oui, vous pourriez recevoir une contravention variant entre 500 et 1000 $ parce que votre support à vélo nuit à la lecture de votre plaque d’immatriculation par un radar photo (vitesse ou feu rouge). Toutefois, au lieu de vous remettre une contravention, le policier peut simplement vous ordonner d’enlever ou de faire enlever le support à vélo à vos frais.

Auto

Huiles usées et vieilles batteries, filtres d’habitacle et propane dans les tunnels: les conseils de la semaine

Q Comment peut-on se débarrasser de l’huile usée ou de notre vieille batterie?

R  Tout comme les restes de peinture ou les appareils électroniques devenus inutiles, les déchets automobiles (huile moteur, liquide de frein, huile à transmission, filtre à huile, batterie, etc.) sont particulièrement polluants. Évidemment, on ne peut pas s’en défaire n’importe comment. Ces produits se transforment en déchets domestiques dangereux (DDD), aussi appelés résidus domestiques dangereux (RDD), qui ont des effets néfastes sur l’environnement.

Auto

Valeur résiduelle, recharge de véhicule électrique et utilisation du cric: les conseils de la semaine

Q Concrètement, qu’est-ce que la «valeur résiduelle»?

R  La valeur résiduelle représente une projection de la valeur marchande future d’un véhicule. Surtout évoquée dans les contrats de location à long terme, elle consiste en un pourcentage du prix de détail suggéré par le fabricant (PDSF). Les constructeurs la calculent en fonction de l’usure normale d’une voiture en bonne condition selon les normes de l’industrie. La valeur résiduelle est essentielle pour établir les paiements lors d’une location; elle correspondra aussi à la valeur de rachat du véhicule à la fin du bail.

Auto

Accidents mineurs, inspection d’une automobile d’occasion et roue de secours: les conseils de la semaine

Q Que faire lors d’un accident mineur?

R  Première chose : pensez SÉCURITÉ! Essayez (dans la mesure du possible) d’éloigner votre véhicule des voies rapides pour éviter des dommages plus importants (corporels ou matériels) et libérer la voie publique. Dans le cas d’un accident avec blessés, avisez immédiatement la police sans déplacer les véhicules.

Auto

Permis d’apprenti aux États-Unis, les plaques qui pèlent et les bornes pour véhicules usagés: les conseils de la semaine

Q Peut-on conduire une voiture aux États-Unis si on possède un permis d’apprenti conducteur?

R  La réponse est non. Le permis d’apprenti conducteur est un privilège accordé au Québec uniquement. Le permis probatoire, quant à lui, est reconnu aux États-Unis, mais les mêmes restrictions s’appliquent :

  • avoir moins de quatre points d’inaptitude;
  • respecter la règle du zéro alcool durant la conduite;
  • respecter la règle qui concerne le nombre de passagers de 19 ans ou moins que vous pouvez transporter entre minuit et cinq heures, si vous avez 19 ans ou moins et un permis probatoire depuis moins de 12 mois.

Auto

Corridor de sécurité, capacité de remorquage et le fameux «check engine»: les conseils de la semaine

Q Quelles sont les conséquences lorsqu’on ne respecte pas le corridor de sécurité?

R  Depuis bientôt sept ans, le corridor de sécurité a été introduit dans la législation québécoise afin d’assurer la sécurité de tous les travailleurs qui interviennent en bordure de la route. Ainsi, à la vue d’un véhicule d’urgence, d’une dépanneuse ou d’un véhicule de surveillance dont les gyrophares sont actionnés, les conducteurs doivent créer un corridor de sécurité en ralentissant et en s’éloignant du véhicule immobilisé s’il est possible de le faire sans danger. Malgré le fait qu’une forte proportion des conducteurs connaissent et appliquent ces règles, un important travail de sensibilisation reste à faire.

Auto

Recours contre les nids-de-poule, décapotables et vélo sur le trottoir: les conseils de la semaine

Q J’ai abîmé mon véhicule à la suite d’un passage dans un nid-de-poule. Quels sont mes recours?

R  Vous avez deux options : faire une réclamation auprès de la municipalité ou du ministère des Transports (MTQ) ou présenter une requête à la cour des petites créances. Nous vous conseillons d’effectuer les deux démarches en même temps et d’agir rapidement, puisque les règles de procédure laissent très peu de temps pour inscrire une demande après un incident.

Auto

Sièges pour enfant adéquats, véhicules inondés et cotes de pneus: les conseils de la semaine

Q Comment savoir si mon siège d’auto pour enfant est adéquat et bien installé?

Chez tous les membres du réseau, des personnes qualifiées et formées effectuent les vérifications gratuitement selon des normes élevées. Lors de cet examen, l’expert vérifiera :

  • si le siège convient au poids et à la taille de l’enfant;
  • si le siège est utilisé correctement, c’est-à-dire qu’il est bien fixé à la banquette du véhicule et que l’enfant y est correctement attaché.

Auto

Sièges d’appoint, inondations et cernes de calcium sur les tapis: les conseils de la semaine

Q J’ai entendu dire que les enfants doivent rester plus longtemps dans leur siège d’appoint. Concrètement, quelle est la nouvelle mesure en vigueur?

R  Depuis le 18 avril, une nouvelle mesure incluse dans le Code de la sécurité routière prolonge la période d’utilisation obligatoire du siège d’appoint. Ainsi, un enfant devra l’utiliser jusqu’à ce qu’il mesure 145 cm (4 pieds 9 pouces) ou jusqu’à ce qu’il soit âgé de 9 ans.

Auto

Gonfler les pneus à l’azote, liquide de refroidissement, rappels et bulletins de service: les conseils de la semaine

Q Mon marchand m’offre de gonfler mes pneus à l’azote. Quel est votre avis à ce sujet?

R  En théorie, l’azote représente une solution de rechange favorable à l’air «ordinaire» pour maintenir la pression des pneus. Pourquoi? Les molécules d’azote étant légèrement plus grosses que celles de l’oxygène, le phénomène de perméation (passage d’un gaz à travers une paroi solide) est moins prononcé, ce qui signifie qu’il y a moins de risque de perte de pression. De plus, l’azote permet de réduire la présence d’humidité dans le pneu, ce qui le protégera davantage d’une dégradation prématurée et s’avérera utile pour les véhicules équipés d’un système de surveillance de la pression des pneus (TPMS pour tire pressure monitoring system).

Auto

La puissance et le couple, plaques vertes et pneus de remplacement: les conseils de la semaine

Q On entend beaucoup parler de la puissance d’un moteur (horse power) et de son couple (torque). Comment pouvons-nous simplement les différencier?

R  Le couple et la puissance sont deux caractéristiques qui servent à mesurer la performance d’un moteur. Pour le conducteur, le couple est plus facilement ressenti à basse vitesse, en conduite de tous les jours. Lorsqu’elle est suffisante, cette «force» permet notamment de démarrer tout en souplesse à partir d’un arrêt, puis de maintenir une vitesse stable sans effort. La puissance, elle, sera plus palpable en pleine accélération, lorsque le moteur tourne à haut régime. Par exemple, c’est elle qui permet d’effectuer un dépassement ou d’entrer sur l’autoroute en toute sécurité.

Auto

Indice d’octane (bis), entreposage des pneus et acheter l’auto du voisin: les conseils de la semaine

Q La semaine dernière, vous nous expliquiez comment connaître le type d’essence à utiliser pour notre véhicule. Quelles sont les conséquences si nous ne respectons pas cette recommandation?

R Utiliser de l’essence super alors que le constructeur recommande de l’ordinaire n’apportera aucun bénéfice en matière de puissance ou de consommation pour un véhicule récent dont le moteur est en bon état. À l’inverse, si le constructeur indique clairement qu’un indice d’octane de 91 est requis, écoutez-le : mettre du carburant ordinaire pourrait entraîner des cognements, faire grimper la consommation ou causer l’usure prématurée de certaines pièces du moteur.

Auto

Indice d’octane, rodage et ménage du printemps: les conseils de la semaine

Q Comment savoir quel type d’essence (indice d’octane) utiliser pour mon véhicule?

R  Il y a deux façons d’obtenir facilement cette information : en consultant le manuel du propriétaire ou en regardant à l’intérieur de la trappe d’accès au réservoir de carburant. Vous y verrez les nombres 87 (essence ordinaire), 89 (essence intermédiaire) ou 91 (essence super) se rapportant à l’indice d’octane recommandé pour votre moteur. Il suffit d’employer le type de carburant mentionné pour que le moteur fournisse un rendement maximum selon sa conception et programmation.

Auto

Phares automatiques, antirouille sur une hybride et pneus à crampons: les conseils de la semaine

Q Les «lumières» sont-elles vraiment automatiques?

R Certains conducteurs pensent que parce que le tableau de bord de leur véhicule est éclairé, les phares et les feux arrière sont systématiquement allumés. C’est rarement le cas : la plupart des constructeurs font fonctionner seulement les feux avant lorsque la commande des phares est placée à «off», conformément aux exigences sur les feux de jour du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles du Canada. Assurez-vous donc de mettre la commande des phares en position «automatique» si votre véhicule est muni de cette fonction (consultez le manuel du propriétaire). De cette façon, tous les feux s’allumeront à la pénombre, ce qui vous assurera à la fois de voir ET d’être vu. Évidemment, en l’absence de phares automatiques, n’oubliez pas d’activer les phares manuellement!

Auto

Freinage d’urgence, déremisage et réchauffe du moteur: les conseils de la semaine

Q En situation d’urgence sur une surface glacée, est-ce encore utile de «pomper» la pédale de frein?

R Non. Dès que vous sentez la pédale de frein vibrer sur une surface glacée, c’est que le système antiblocage travaille. Dans les faits, il pompe les freins pour vous (il peut le faire plus de 20 fois à la seconde). À partir de ce moment, il vous suffit de conserver votre pied fermement sur la pédale de frein. Le tout vous permet de garder la trajectoire désirée.

Auto

Essuie-glaces, huile synthétique et bornes: les conseils de la semaine

Q Devrait-on redresser les essuie-glaces de la voiture en prévision d’un épisode de verglas?

R Non, puisque cela risque de réduire leur efficacité. Le problème, c’est qu’en prenant cette habitude, on crée une tension sur les ressorts des bras d’essuie-glaces. À la longue, la pression leur permettant de coller au pare-brise pourrait se relâcher. Les essuie-glaces deviendront alors moins efficaces.

Auto

Chauffe-moteur, givre et recharge: les conseils de la semaine

Q À partir de quelle température devrais-je brancher le chauffe-moteur de mon véhicule?

Dès qu’on passe sous les -5 degrés, utiliser un chauffe-moteur est bénéfique pour le confort des passagers, pour l’environnement en raison d’un besoin moins élevé d’essence lors du démarrage, donc une économie pour vous! La température interne du moteur étant plus élevée les démarrages seront plus faciles, l’habitacle bénéficiera d’une chaleur plus rapidement et les émissions novices du moteur seront diminuées. Un branchement trois heures avant est nettement suffisant. Par température très froide, une période de quatre heures peut être avantageuse.

Q L’hiver, comment remédier au problème de givre à l’intérieur de mes vitres?

L’idéal est d’éliminer tout surplus de neige dans l’habitacle car le givre est causé par l’humidité qui peut s’accumuler à l’intérieur du véhicule. 2 trucs faciles pour l’empêcher :

  • Débarrassez-vous de la neige amassée sous vos bottes! En effet, la neige une fois fondue augmentera le taux d’humidité dans l’habitacle.
  • Utilisez le climatiseur (air climatisé) comme déshumidificateur en prenant soins de le positionner vers la chaleur et non vers la froideur comme en été, aide à garder l’habitacle moins humide.

Q Est-ce vrai que la recharge des batteries d’un véhicule électrique est plus lente lorsqu’il fait froid?

Vrai, le temps de recharge est généralement plus long lorsque la température est plus froide. Et non ce n’est habituellement pas dû à un mauvais fonctionnement de la borne de recharge. La gestion du transfert de l’énergie est faite par le véhicule en tenant compte de plusieurs paramètres, dont la température de la batterie, l’énergie restante dans cette dernière, la puissance de la borne, etc. Cela afin de garantir la longévité de la batterie.

___

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions. Elles pourraient être publiées dans cette rubrique auto@gcmedias.ca

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent communiquer autant de fois qu’ils le désirent par internet (dans la section Sur la route au www.caaquebec.com) ou par téléphone 1 888 471-2424.