Continuer de verser de l’essence après le premier déclic peut endommager le circuit d’alimentation ou le système antipollution et entraîner des problèmes de rendement du moteur.
Continuer de verser de l’essence après le premier déclic peut endommager le circuit d’alimentation ou le système antipollution et entraîner des problèmes de rendement du moteur.

Essai d’un véhicule neuf, antirouille sur les pièces de remplacement, remplir «au bouchon»: les conseils de la semaine

Q  Quelles sont vos recommandations en ce qui concerne l’essai routier d’un véhicule neuf?

R  Avant de partir, prenez d’abord le temps de régler le siège, le volant et les rétroviseurs pour obtenir une position de conduite confortable et une bonne visibilité. Vous devriez ensuite conduire le véhicule pendant environ 30 minutes sur un parcours varié (ville, campagne, autoroute) qui comprend, si possible, des artères que vous connaissez bien. Cela vous donnera des points de repère quant aux réactions de la suspension, à la précision de la direction, à l’efficacité du freinage, etc.

N’oubliez pas de vous stationner vers l’avant, en marche arrière et même en parallèle; si ces manœuvres sont trop laborieuses, elles pourraient faire de l’ombre aux avantages du véhicule, si nombreux soient-ils. De retour chez le marchand, terminez par quelques manipulations de l’écran tactile et des commandes pour évaluer s’ils peuvent vous convenir au quotidien.

Q  J’ai eu un accident avec mon véhicule et on a dû changer quelques panneaux de carrosserie (une portière et une aile). Qu’advient-il du traitement antirouille que j’ai fait appliquer l’été dernier? — Lyne D., Trois-Rivières

R  Les pièces de remplacement ne reçoivent aucun traitement antirouille, même celles qui sont d’origine. Ainsi, nous vous recommandons de retourner à l’atelier qui a procédé au traitement l’été dernier pour qu’il applique le produit sur les pièces nouvelles ou réparées, afin de vous assurer qu’elles sont bien protégées. La bonne nouvelle? Dans un cas comme celui-ci, il arrive souvent que l’atelier qui a d’abord traité le véhicule propose des retouches gratuites. Vérifiez votre facture ou communiquez directement avec votre fournisseur pour en savoir plus.

Q  Lorsqu’on fait le plein d’essence, quels risques court-on si l’on poursuit après le premier déclic?

R  Continuer de verser de l’essence après le premier déclic peut endommager le circuit d’alimentation ou le système antipollution (particulièrement le boîtier de récupération des vapeurs d’essence) et entraîner des problèmes de rendement du moteur (y compris son calage). C’est sans compter le possible déversement de carburant au sol qui augmente le risque d’incendie, pollue inutilement et fait gaspiller de l’argent.

De plus, remplir le réservoir à ras bord ne sert à rien puisque vous n’attendrez pas qu’il soit quasiment vide avant de refaire le plein. Obtenir un «chiffre rond» est également inutile pour la plupart des automobilistes, qui payent avec une carte de toute façon!

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.