Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Auto

Régulateur de vitesse adaptatif, conduite hivernale et niveau d’essence: les conseils de la semaine

Q La semaine dernière, vous avez soulevé le fait que les systèmes d’aide à la conduite se désactivent si leurs capteurs sont sales ou enneigés. Mon régulateur de vitesse adaptatif ne fonctionne pas pour cette raison... Y a-t-il une solution?

R  En fait, il en existe deux. La plus évidente consiste à nettoyer les caméras ou les capteurs qui permettent au régulateur adaptatif de «voir» les véhicules qui vous précèdent. Le manuel du propriétaire indique généralement où se trouvent ces éléments. Cependant, ceux-ci peuvent rapidement se salir de nouveau sur une chaussée humide. C’est là qu’entre en scène la deuxième solution : revenir au régulateur de vitesse classique. La plupart des constructeurs — mais pas tous, notamment la plupart des européens — permettent de le faire soit en appuyant longuement sur un bouton du volant, soit en passant par l’ordinateur de trajet ou l’écran central. Là encore, le manuel du propriétaire est d’un grand secours.

Support à skis, liquide de lave-glace et alertes des systèmes d’aide à la conduite: les conseils de la semaine

Q Suis-je obligé d’utiliser un support de toit pour transporter mes skis ou puis-je tout simplement les placer dans l’habitacle de mon véhicule?

R  L’habitacle est une solution facile et efficace. Assurez-vous simplement que votre équipement soit sécurisé afin de l’empêcher de glisser en cas de freinage. Il pourrait représenter un danger pour vous et vos passagers, ou encore endommager l’habitacle. Ne l’oubliez pas : les bords des skis et des planches à neige sont particulièrement coupants. En les fixant correctement à l’aide de crochets élastiques aux ancrages dans le coffre, vous pourrez vous rendre à votre montagne favorite en toute sécurité.

N’oubliez pas que la neige fondue peut abîmer la sellerie de votre voiture en plus de créer de la buée sur la face intérieure des vitres. Si vous n’avez pas de sac de transport, prenez le temps de bien essuyer vos skis ou votre planche.

Q  Peut-on mélanger du liquide lave-glace d’été avec celui d’hiver?

R  En été, oui, mais pas en hiver. Utiliser du lave-glace estival pendant la saison froide peut faire geler et fendre le réservoir et les canalisations, voire entraîner des dommages à la pompe qui tentera en vain de le faire gicler sur le pare-brise. Évidemment, c’est sans compter les risques pour la sécurité, si vous ne pouvez pas obtenir de liquide lorsque vous en avez besoin.

Avec le froid mordant des hivers québécois, nous vous suggérons fortement de choisir un lave-glace antigel qui résiste à des températures allant jusqu’à - 40 degrés Celsius ou inférieures. D’ailleurs, n’hésitez pas à le conserver toute l’année; tout ce que vous perdrez, c’est la capacité supérieure du liquide d’été à nettoyer les traces d’insectes sur le pare-brise.

Q  Par mauvais temps, une alerte m’avise souvent que les systèmes d’aide à la conduite de mon nouveau véhicule sont désactivés. Y a-t-il un moyen de les rendre fonctionnels dans ces circonstances?

R  Hélas, les hivers québécois sont ponctués d’importants changements de température et de précipitations diverses. Si la neige, le verglas ou la gadoue obstruent les capteurs, les systèmes d’aide à la conduite, comme le freinage automatique d’urgence et l’alerte de suivi de voie, ne peuvent souvent plus fonctionner correctement. Une alerte s’affiche alors instantanément dans le tableau de bord pour en informer le conducteur. Le seul moyen de réactiver les systèmes consiste à nettoyer les capteurs, une fois stationné en lieu sûr. Entre temps, vous devez redoubler de prudence. Rappelez-vous de toute manière que ces systèmes ne remplacent en aucun cas le conducteur, mais ne font que l’assister.

Auto

Le témoin ABS, la trousse d’urgence hivernale et le transport de boîtes: les conseils de la semaine

Q Depuis quelques jours, le témoin ABS est allumé dans le tableau de bord de mon véhicule. Tout semble fonctionner normalement. Est-ce qu’il peut s’être allumé par erreur?

R  Ce témoin indique que le système de freins antiblocage (ABS) ne fonctionne pas correctement. Cela signifie que même si les freins réagissent comme d’habitude en conduite normale, une ou plusieurs roues pourraient se bloquer sur une chaussée glissante ou lors d’un freinage brusque. Il serait alors plus difficile de conserver la maîtrise de la direction dans l’une de ces situations.

Auto

Les meilleurs pneus à l’arrière, vibrations dans le volant et litiges avec le constructeur: les conseils de la semaine

Q Je possède une camionnette («pick-up») et j’ai remplacé mes deux pneus d’hiver à l’arrière, car ils étaient très usés. Ai-je bien fait d’installer ces deux nouveaux pneus à l’arrière du véhicule?

R  Oui. Que vous soyez propriétaire d’un véhicule à propulsion (roues motrices arrière), à traction (roues motrices avant) ou à quatre roues motrices, vous devriez toujours installer les meilleurs pneus à l’arrière afin de diminuer les risques de dérapage. Pour une traction, certains conducteurs diront qu’ils préfèrent mettre les meilleurs pneus à l’avant pour améliorer la motricité, mais cela se fait au détriment de la sécurité.

Auto

Auto branchée toute la journée, les trous d’homme, les véhicules mal déneigés: les conseils de la semaine

Q Une voiture est toujours branchée à la borne publique près de mon travail, du matin au soir, même si la recharge est terminée. Est-ce légal? Puis-je débrancher l’auto pour brancher la mienne?

R  En vertu du Code de la sécurité routière, il est légal de laisser un véhicule électrique ou hybride rechargeable stationné devant une borne tant qu’il y est branché. Nous vous déconseillons donc de débrancher une auto qui ne vous appartient pas. De toute manière, plusieurs véhicules bloquent le connecteur dans la prise lorsque les portières sont verrouillées. Tentez plutôt de discuter avec le propriétaire afin de le sensibiliser.

Auto

Feux arrière éteints, capteurs de pression absents et portières gelées: les conseils de la semaine

Q Ces jours-ci, j’aperçois souvent des véhicules avec les feux arrière éteints ou seulement avec les feux de jour en fonction. Y a-t-il une norme sur l’éclairage pour les véhicules?

RActuellement, il n’y a pas de norme sur l’allumage des phares et des feux, sauf celle portant sur les feux de jour qui doivent s’allumer automatiquement. Toutefois, à compter de septembre 2021, le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles exigera que tous les véhicules neufs vendus au Canada possèdent l’une des fonctionnalités suivantes :

  • Feux arrière s’allumant automatiquement avec les feux de jour;
  • Phares, feux arrière et feux de position latéraux s’allumant automatiquement dans l’obscurité;
  • Tableau de bord qui reste éteint pour faire penser au conducteur d’allumer ses phares.

Auto

Relever les essuie-glaces, recharge ralentie par le froid, fiabilité des voitures d’occasion: les conseils de la semaine

Q Je remarque que plusieurs automobilistes relèvent leurs essuie-glaces les jours de verglas. Est-ce recommandé?

R  Nous ne le recommandons pas. En effet, soulever les bras des essuie-glaces provoque une tension indue sur les ressorts qui sont là pour les maintenir fermement en contact avec le pare-brise. À long terme, cela peut entraîner le relâchement du ressort. De plus, si l’essuie-glace venait à retomber brusquement sur le pare-brise, alors qu’il fait très froid, cela pourrait le faire craquer.

Auto

L’antipatinage, rouler trop vite en hiver et les traces jaunes sur la neige: les conseils de la semaine

Q À la première bordée, je suis resté embourbé dans la neige avec mon nouveau véhicule. Le témoin du système antipatinage clignotait et il m’était impossible d’avancer. Y a-t-il une solution?

R  Lorsqu’un véhicule est enlisé dans la neige profonde, il est préférable de désactiver le système antipatinage ou le contrôle de la stabilité afin d’obtenir plus de puissance dans les roues et de pouvoir créer un effet de balancier. Toutefois, il faut rester prudent au cours de cette manœuvre, car faire patiner les roues peut endommager le différentiel du véhicule. Allez-y doucement!

Auto

Vérification de la batterie, emplacement des accès de remplissage et chauffe-moteur: les conseils de la semaine

Q Vous avez récemment organisé des journées de vérification de batteries d’auto. Pourquoi est-il à propos de les faire tester à ce moment-ci?

R  Contrairement à ce que plusieurs pourraient penser, ce n’est pas le froid qui dégrade le plus les batteries d’auto, mais bien la chaleur. La réaction chimique qui produit l’électricité est en effet exacerbée lorsqu’il fait très chaud et cela entraîne une dégradation plus rapide de la batterie. Le froid, quant à lui, ralentit cette même réaction chimique. Étant donné qu’un moteur frigorifié a besoin de plus d’énergie pour démarrer, une batterie usée ne parviendra pas à fournir l’énergie nécessaire à un moteur gelé qui a besoin d’une puissance optimale pour démarrer.

Auto

Permutation des pneus, gommes d’hiver sur remorques et boucles de détection: les conseils de la semaine

Q Je viens de faire installer des pneus d’hiver neufs. Quand dois-je effectuer une permutation des pneus?

R  Le moment opportun pour effectuer une permutation des pneus, communément appelée rotation, varie selon le type de pneus ou le véhicule. Par exemple, si le véhicule est équipé de pneus haute performance, une permutation peut être nécessaire après 4000 km. Avec des pneus ordinaires, on suggère généralement 6000 à 8000 km. Pour connaître le moment idéal, suivez les recommandations du constructeur de l’auto et du fabricant des pneus, ou encore consultez votre garagiste.

Auto

Liquide de refroidissement, mise au point avant l’hiver et pneus d’hiver sur autos louées: les conseils de la semaine

Q Pourquoi faut-il faire vérifier le niveau du liquide de refroidissement avant les grands froids?

R  Le système de refroidissement d’un véhicule joue un rôle primordial pour tempérer un moteur à essence ou les batteries d’un modèle électrique. L’élément le plus important de ce système est son liquide. Quand il est trop dilué, l’antigel peut geler à de basses températures ou atteindre son point d’ébullition trop rapidement, ce qui occasionnera une surchauffe. En trop forte concentration, l’antigel empêche l’échange de chaleur requis pour le bon fonctionnement du système de refroidissement. Voilà pourquoi un mécanicien de confiance devrait examiner la quantité, la qualité et la densité du liquide avant l’arrivée de l’hiver.

Auto

Pneus d’hiver usagés, les conditions météo et aller aux États-Unis en VR: les conseils de la semaine

Q Quels sont les risques liés à l’achat de pneus d’hiver usagés sur des sites de petites annonces?

R  Il est facile de se faire avoir si on n’a pas un minimum de connaissances. Les pneus pourraient être défectueux, afficher une usure inégale, ou encore comporter des bosses sur le flanc ou la semelle qui pourraient occasionner des vibrations désagréables. Souvent, un équilibrage (balancement) des roues ne corrigerait pas ces vibrations.

Auto

Les pneus d’hiver, le remisage et les lunettes de sécurité: les conseils de la semaine

Q Quelles sont les seules exceptions légales à l’obligation de rouler avec des pneus d’hiver du 1er décembre au 15 mars?

R  Dans certains cas, il est possible de rouler avec un véhicule qui n’est pas muni de pneus d’hiver. Voici les principales exceptions :

  • Les sept jours qui suivent l’achat d’un véhicule de promenade auprès d’un commerçant
  • Les sept jours qui précèdent la fin d’un contrat de location de 12 mois ou plus
  • Les sept jours qui suivent la délivrance d’un certificat d’immatriculation temporaire («transit»)
  • Une habitation motorisée
  • Un véhicule pour lequel la SAAQ a délivré un certificat d’exemption de pneus d’hiver, qui dure au plus sept jours (maximum de quatre certificats par hiver)

Auto

Lignes sur la chaussée, buée dans les phares, arrêt derrière un autobus scolaire: les conseils de la semaine

Q Dans chacune des directions sur le pont Laviolette à Trois-Rivières, il y a une ligne double pointillée qui sépare les deux voies de circulation. Pourquoi? (Question de F. Paillé, Trois-Rivières)

R  Les lignes doubles pointillées sont, en fait, des lignes de délimitation de voie à circulation alternée. Elles sont accompagnées d’un système de feux qui indique le sens de circulation de chacune des voies. La direction des déplacements peut donc y être inversée au besoin.

Auto

Brancher l’auto sous la pluie, le régulateur de vitesse adaptatif et les traversiers: les conseils de la semaine

Q Est-il dangereux de brancher une voiture électrique sous la pluie?

R  Absolument pas. Tant les véhicules, les bornes de recharge que les câbles de 120 volts sont construits pour prévenir les décharges électriques dans toutes les conditions. Les contacts électriques sont isolés à l’intérieur des connecteurs, et ils sont conçus pour laisser passer le courant seulement lorsqu’ils sont parfaitement joints au port du véhicule.

Auto

Réflecteurs sur les vélos, trottinette dans la rue et objets libres dans l’auto: les conseils de la semaine

Q Les réflecteurs de vélo sont-ils obligatoires?

R  Oui! En matière de visibilité, l’article 232 du Code de la sécurité routière stipule que tous les vélos doivent être munis d’un éclairage passif, soit un réflecteur blanc à l’avant, un réflecteur rouge à l’arrière, un réflecteur jaune ou blanc à chaque pédale et un réflecteur ou une bande réfléchissante à chaque roue. Quant à lui, l’article 233 exige que toute bicyclette soit munie d’un éclairage actif la nuit, c’est-à-dire un phare ou un feu blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière. On trouve sur le marché des feux clignotants très efficaces et à bon prix.

Auto

Intersection en diagonale, brigadier et autobus scolaires, les conseils de la semaine

Q Comme automobiliste, quelles sont les règles à suivre en présence d’un brigadier scolaire?

R Le brigadier scolaire adulte aide les enfants à traverser la rue aux endroits dangereux. Le Code de la sécurité routière oblige les conducteurs à obéir à ses ordres, même en présence d’une signalisation contraire.

Vous devez donc suivre ces règles :

• Immobilisez votre véhicule avant la ligne d’arrêt lorsque le brigadier lève son panneau d’arrêt.

• Avancez seulement lorsqu’il baisse son panneau d’arrêt et qu’il est rendu sur le trottoir, ainsi que les enfants.

• Respectez les limites de vitesse.

Ne pas obéir aux ordres et aux signaux du brigadier scolaire est une infraction qui entraîne une amende de 200 $ à 400 $ et 4 points d’inaptitude.

De jeunes brigadiers de 4e, 5e et 6e année, membres de la brigade scolaire CAA-Québec [https://tinyurl.com/y45pswcr], sont aussi présents à certaines intersections. Ils indiquent à leurs compagnons de classe le moment propice pour traverser la rue en toute sécurité. Faites attention à tous ces écoliers!

Q Est-il vrai qu’il est interdit de traverser une intersection en diagonale même si les feux de piétons sont allumés dans tous les sens?

R C’est bien vrai. Selon le Code de la sécurité routière, un piéton ne peut pas traverser une intersection en diagonale, sauf si un agent de la paix, un brigadier scolaire ou la signalisation l’autorise à le faire.

Si un piéton ne se conforme pas aux règles du Code de la sécurité routière, il risque une amende de 15 $ à 30 $.

Q Quelle distance dois-je garder entre mon auto et un autobus scolaire dont les feux rouges et le panneau d’arrêt obligatoire sont en fonction?

R La distance est d’au moins

5 mètres (16 pieds et 5 pouces), soit environ la longueur d’une fourgonnette ou d’un grand VUS.

Soyez vigilant : ne pas vous arrêter devant un autobus scolaire dont les feux sont en marche, le croiser ou le dépasser entraîne 9 points d’inaptitude et une amende de 200 $ à 300 $.

Le seul moment où vous n’êtes pas obligé d’arrêter, c’est lorsqu’un terre-plein vous sépare de l’autobus, puisque le terre-plein fait office de protection. Cela dit, redoublez de prudence : cette exception est souvent méconnue des automobilistes comme des piétons, et ces derniers pourraient s’attendre à ce que vous les laissiez passer.

+

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Priorité aux intersections, chevreuils et carrefour giratoire: les conseils de la semaine

Q Qui a priorité pour repartir d’une intersection où il y a 3 ou 4 panneaux d’arrêt?

R La priorité appartient au premier conducteur qui fait son arrêt. C’est donc lui qui repart le premier, et ainsi de suite. Lorsque les véhicules s’immobilisent en même temps à l’intersection, c’est le conducteur qui n’a aucun véhicule à sa droite qui doit s’avancer le premier.

Si un autre automobiliste vous laisse passer, prenez la peine de le remercier d’un signe de la main : c’est un excellent moyen d’encourager la courtoisie au volant.

Q Heurter un orignal ou un chevreuil sur la route, c’est la hantise de plusieurs automobilistes. Comment faire pour l’éviter?

R Il n’existe aucun moyen infaillible de tenir les cervidés à l’écart des routes et des véhicules qui y circulent. Cela dit, voici trois conseils pour réduire les risques de collision :

  • Tenez compte des panneaux d’avertissement, qui sont placés dans les zones à haut risque.
  • Ralentissez et balayez du regard toute la largeur de la route.
  • Activez les feux de route (les hautes) le plus souvent possible, en vous rappelant que les animaux peuvent s’arrêter et fixer le faisceau s’il leur arrive dans les yeux.

Certains dispositifs de prévention existent sur le marché, comme le sifflet à chevreuil. Ils ont peut-être un pouvoir dissuasif envers les cervidés, mais malheureusement rien ne prouve leur degré d’efficacité. En outre, ils risquent de créer un faux sentiment de sécurité chez les automobilistes et d’entraîner ainsi encore plus d’accidents.

La meilleure prévention, c’est vous-même! Votre respect des limites de vitesse et votre attention totale sur ce qui se passe sur la route constituent, en tout temps, les éléments clés d’une conduite préventive efficace. Ce sont vos meilleurs atouts pour éviter les accidents.

Q Quels sont les avantages d’un carrefour giratoire?

R Ils sont nombreux! En voici quelques-uns :

  • Les véhicules circulent avec fluidité puisqu’ils doivent très rarement effectuer un arrêt complet en s’engageant dans un carrefour giratoire. La circulation est constante.
  • Le nombre d’accidents et leur gravité diminuent parce que tous les véhicules s’y croisent à une vitesse réduite.
  • Il est impossible de « couper le chemin « à une auto venant en sens inverse grâce à l’absence de virages à gauche.
  • La pollution atmosphérique s’amoindrit parce que les véhicules s’arrêtent et repartent moins souvent, ce qui réduit la consommation d’essence.
  • Le bruit ambiant décroît parce que les poids lourds utilisent moins le frein moteur.
  • L’ajout d’arbres et de fleurs au centre du carrefour permet d’améliorer le coup d’œil.

ÉCRIVEZ NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca. Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent communiquer autant de fois qu’ils le désirent par Internet  ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Pellicule pare-pierre, pièces recyclées et caméra de recul: les conseils de la semaine

Q Une pellicule pare-pierre, est-ce efficace? 

R Collée sur le capot, cette bande en plastique transparent d’une hauteur d’environ 30 cm (12 po) offre une bonne protection contre l’impact des gravillons qui font écailler la peinture du capot. À cet endroit, la tôle est vulnérable et la rouille s’invite assez rapidement. Les concessionnaires vendent la pellicule pare-pierre autour de 350 $; vous pouvez tenter de l’inclure dans la négociation lors d’une transaction, comme vous le feriez pour d’autres accessoires. Prenez aussi le temps de magasiner dans les ateliers de remplacement de vitres d’autos et les centres d’esthétique automobile, puisque les prix varient. Rappelez-vous que l’achat d’une pellicule est une véritable aubaine si on compare son prix au coût d’une nouvelle peinture pour le capot de votre voiture. 

Q Que faut-il penser des pièces recyclées? 

R L’alternateur de votre voiture vient de rendre l’âme? Vous aimeriez remplacer le boîtier d’un rétroviseur? Une solution plus écologique et moins coûteuse que l’achat d’une pièce neuve s’offre à vous : choisir une pièce recyclée. Souvent sous-estimée de la part des consommateurs, cette avenue gagne à être connue. Vous aurez généralement droit au même rendement que celui d’une pièce neuve, mais pour une fraction du prix. En effet, les pièces recyclées sont dûment vérifiées, voire remises à neuf avant leur revente. De plus, vous bénéficierez souvent d’une garantie similaire à celle d’une pièce neuve, notamment dans le réseau des garages recommandés CAA-Québec. Vous aurez donc l’esprit tranquille tout en protégeant l’environnement. Informez-vous sur cette option auprès de votre garagiste de confiance. 

Q Puis-je me fier seulement à la caméra lorsque je recule? 

R Il faut considérer la caméra de recul uniquement comme le complément d’une vérification «réelle» de l’environnement autour de l’auto. Obligatoire dans tous les véhicules construits depuis mai 2018, elle compense en partie la faible visibilité arrière qui afflige la plupart des modèles récents. L’image comprend parfois un gabarit quadrillé qui facilite le stationnement, tandis que certains modèles s’accompagnent de capteurs qui transmettent une tonalité de plus en plus rapprochée lorsqu’on s’approche d’un obstacle. La caméra de recul projette toutefois un champ de vision limité avec un angle qui peut fausser les distances. Le soir venu, son efficacité dépend de la lumière ambiante et de l’éclairage des feux de recul. De plus, sa lentille se salit très vite l’hiver, sauf pour les rares modèles dissimulés ou munis d’un lave-glace. Voilà pourquoi le bon jugement et la vigilance ont une fois de plus préséance sur la technologie.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.

Auto

Le constat amiable, perdre sa roue de secours et ouvrir la portière sécuritairement: les conseils de la semaine

Q Qu’est-ce qu’un constat amiable?

R  Ce document sert à décrire les circonstances d’une collision sans blessé. Pratique et rapide, il permet d’économiser du temps en rassemblant tous les renseignements nécessaires pour la réclamation à votre assureur, auquel vous devez acheminer vous-même le constat après l’avoir rempli.

Auto

Sens du stationnement et remboursement pour une borne de recharge à domicile: les conseils de la semaine

Q Stationnement : en marche avant ou arrière?

R  À moins que ce soit interdit, garez le plus souvent possible votre véhicule en reculant. Il sera ainsi plus facile et sécuritaire de repartir, mais aussi de vous insérer dans la case de stationnement, surtout si elle est étroite. En effet, la marche arrière permet de couper les angles plus «carré» puisque le véhicule pivote autour des roues arrière. Voilà d’ailleurs pourquoi on exécute toujours un stationnement parallèle en marche arrière.

Auto

La température dans l’habitacle, le climatiseur et les «gougounes»: les conseils de la semaine

Q Quelle température peut atteindre l’habitacle de mon automobile par temps ensoleillé?

R  Mentionnons d’abord qu’il ne faut en aucun cas laisser de jeunes enfants ou des animaux dans un véhicule stationné au soleil. La température du corps des enfants augmente de trois à cinq fois plus rapidement que celle des adultes. Comme en fait malheureusement foi trop souvent l’actualité, une chaleur trop intense dans l’habitacle peut être très dangereuse.

Auto

Pieds sur le tableau de bord, facultés affaiblies et pression des pneus: les conseils de la semaine

Q Pendant mes déplacements, je vois souvent des passagers qui ont les deux pieds sur le tableau de bord. Je m’interroge sur le danger et les conséquences lors d’un impact.

R  Pour le passager avant, il est recommandé de garder une distance d’au moins 25 cm entre son sternum et le tableau de bord (c’est la même distance pour le conducteur, mais par rapport au volant). Pourquoi? Parce que le coussin gonflable se déploie à une très grande vitesse (près de 300 km/h). Même lorsque le passager est bien assis, à une bonne distance du tableau de bord, le coussin peut causer :

Auto

Véhicule électrique immobilisé longtemps, batterie et chaleur, et cirage par temps frais: les conseils de la semaine

Q Mon véhicule électrique va demeurer immobile dans mon entrée durant les deux prochaines semaines. Que me recommandez-vous?

R  La première chose, ce serait d’éviter de laisser votre véhicule immobile avec le niveau de charge de la batterie au lithium-ion à zéro ou près de zéro pendant une aussi longue période. Vous devriez donc la charger complètement avant votre départ, tout en évitant de laisser votre véhicule branché pendant votre absence.

Auto

Promener pitou et minou, à vérifier avant les vacances et payer son essence aux États-Unis: les conseils de la semaine

Q J’ai entendu dire qu’il y a des risques pour ma sécurité et celle de mon animal de compagnie lorsque je le transporte à bord de mon véhicule. Comment puis-je le transporter sécuritairement?

R  Le Code de la sécurité routière est clair. Vous ne pouvez pas conduire votre véhicule alors que votre animal se trouve sur vos genoux ou sur vos épaules, puisqu’il peut ainsi vous obstruer la vue ou gêner votre conduite. Un conducteur contrevenant s’expose non seulement à une amende variant entre 100 et 200 $, mais il prend également le risque d’infliger des blessures graves à son animal lors du déploiement d’un des coussins gonflables.