Le premier violon de l’Orchestre Métropolitain, Yukari Cousineau, a récemment choisi Waterloo comme terre d’accueil.
Le premier violon de l’Orchestre Métropolitain, Yukari Cousineau, a récemment choisi Waterloo comme terre d’accueil.

Yukari Cousineau et l'Orchestre Métropolitain sur la même longueur d'onde

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
«Je me rappelle vaguement de tout. L’odeur de mon violon, le son de la caisse de résonance, la légèreté de mon archet d’enfant...» Lorsqu’elle ferme les yeux, le premier violon de l’Orchestre Métropolitain de Montréal, Yukari Cousineau, arrive à replonger dans ses souvenirs d’enfance imprégnés de musique. Une passion demeurée intacte, malgré le passage du temps.