L'artiste Éric Lamontagne a dévoilé ses trois oeuvres d'art représentant la ville de Sutton.

Visions de Sutton

Trois oeuvres d'art public spécialement conçues pour l'hôtel de ville viennent maintenant revamper la salle du conseil municipal de Sutton.
La Ville n'entend pas en rester là, a laissé entendre le maire de Sutton, Louis Dandenault.
Dévoilées samedi en grande pompe, les trois peintures ont été réalisées dans le cadre de la politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics. « Ça vient vraiment représenter ce qu'est Sutton. Les paysages réalisés sont emblématiques de la ville. On veut vraiment que les gens s'y reconnaissent », a expliqué leur créateur, Éric Lamontagne.  
Les gens pourront bel et bien se retrouver dans l'oeuvre, des... miroirs y ayant été été intégrés. « En fait, des motifs victoriens, représentant bien le style du centre-ville, ont été découpés au laser dans le bois de merisier russe. En dessous de ces motifs se retrouve un miroir, pour que les citoyens puissent faire partie intégrale de l'oeuvre, puisque ça a été fait pour eux », souligne Éric Lamontagne, visiblement fier de sa trouvaille. 
Les citoyens de Sutton pourront admirer les trois peintures à l'acrylique et à l'huile dans le hall d'entrée et dans la salle du conseil. « Le tout a été fait à partir de photographies, mais j'ai utilisé de la peinture qui permet d'aller au-delà de la simple photo, précise Éric Lamontagne. La peinture permet de transmettre des émotions, d'aller dans le plus abstrait, même si ça reste réaliste. On alterne entre le virtuel et le réel, avec le traitement numérique. »
Les premières d'une série
Le maire de Sutton, Louis Dandenault, se réjouit de cet ajout à la salle du conseil. « Ça vient beaucoup embellir notre environnement visuel. Ce qui est très important, c'est que les citoyens pourront aisément s'y reconnaître. Ce sont des oeuvres qui leur ressemblent. C'est ce qu'on voulait : quelque chose à l'image de Sutton », affirme-t-il.
À l'automne 2015, Sutton a adopté sa politique d'art public. Les peintures d'Éric Lamontagne deviennent donc les premières oeuvres d'art public. « Ce sont les premières oeuvres d'une série à venir, laisse entendre le maire. Ce ne sera pas nécessairement tout le temps à l'hôtel de ville qu'elles vont être installées, mais bien un peu partout dans la municipalité. Ce sera ajouté au fil du temps. »
Un comité a été formé afin de s'occuper de l'ajout d'oeuvres. « Un meuble d'exposition à la réception de l'hôtel de ville et deux socles extérieurs pouvant accueillir des oeuvres en prêt font également partie des projets du comité », a indiqué le maire Dandenault. 
« Une seconde oeuvre dans le cadre de la politique d'intégration d'oeuvres d'art est prévue au parc Goyette-Hill en 2017 », ajoute-t-il.