Végétal-minéral, une exposition en duo

Vous ne rêvez pas si vous croyez voir des similitudes entre les œuvres de Martin Chapdeleine et celles d’Hélène Plourde.

L’exposition Végétal-Minéral est le résultat d’un travail minutieux et de communications entre les deux artistes, qui exposent jusqu’au 18 avril au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin. Les deux artistes ont ainsi choisi de jumeler leur travail dans cette exposition commune. « Je trouvais que c’était une exposition pas évidente, mais ça prend son sens, confie le photographe Martin Chapdeleine en regardant les murs de la salle. Je suis satisfait du résultat. La moitié de mes photos est du nouveau matériel. » À travers son travail, il se donne comme objectif de trouver le beau dans le laid et fait ressortir les détails et les textures. Hélène Plourde travaille aussi avec la photographie, mais la transforme en toile en usant de son pinceau. « Je ne suis pas photographe, mais je prends des photos et je m’en sers pour créer quelque chose de plus grand. »