Une parcelle du Sénégal à Sutton

Une parcelle du Sénégal croquée sur le vif par le photographe Paul Jolicœur se trouve à Sutton avec Impressions sénégalaises, exposées jusqu’au 5 janvier à la nouvelle galerie Art Dépôt.

Amené à travailler au Sénégal pendant cinq ans, M. Jolicœur a commencé à immortaliser des scènes de rue dans le petit quartier de pêcheurs Guet Ndar, à Saint-Louis. 

La population et la position de ce quartier, entre océan et fleuve, sont une source d’inspiration intarissable pour ce photographe de rue. Avant de présenter son travail, il a toutefois voulu avoir l’approbation de la population. 

« C’était la première fois qu’il y avait une exposition. C’est le quartier le plus densément peuplé du Sénégal, mais c’est tout petit. Il y a eu ce que j’appelle l’effet boule de neige africain. Par exemple, une femme entrait, voyait sa cousine sur une photo, appelait sa cousine ou envoyait un enfant la chercher pour qu’elle vienne voir. Et là, la cousine arrivait, voyait l’enfant du voisin, appelait son voisin pour qu’il vienne voir. Ça a été vraiment un succès. » 

Il y retourne chaque année depuis 7 ans pour améliorer sa collection, qui a été exposée en France, en Italie et au Canada.