La murale Immaculée-Conception située sur un mur du Cégep de Granby à l'angle des rues Saint-Joseph et Saint-Jacques a été restaurée.

Une oeuvre d'Alfred Pellan restaurée

La murale Immaculée-Conception située sur un mur du Cégep de Granby à l'angle des rues Saint-Joseph et Saint-Jacques a été restaurée.
L'oeuvre du peintre Alfred Pellan représentant la Vierge Marie a été créée il y a près de soixante ans pour l'école secondaire pour filles Immaculée-Conception.
La mosaïque de céramique, dont les dimensions atteignent 2 mètres de largeur par 3,4 mètres de hauteur, avait été endommagée par l'action du gel et du dégel.
« Nous ne pouvions laisser cette oeuvre du patrimoine canadien se détériorer davantage. Le livre et le pouce de la murale étaient tombés et nous avions remarqué quelques petits morceaux de céramique au sol », explique François Deschênes, directeur des Services administratifs du Cégep.
Les travaux de restauration ont été effectués par le Centre de conservation du Québec pour un peu plus de 25 000 $.
Alfred Pellan est l'une des figures importantes de l'art contemporain du Canada. Il s'est également illustré en France.
L'Immaculée-Conception est l'une des deux oeuvres qu'il a dessinées à Granby, l'autre étant la murale St Patrick, sur le bâtiment de la rue Dufferin qui abrite maintenant les bureaux de la MRC de la Haute-Yamaska.