L’artiste à l’œuvre

Une nature d’or pour Kylie Sandford

L’exposition Mnémoniques visuelles a attiré plus d’une centaine de curieux lors du vernissage à la Galerie Arts Sutton, dimanche. Des toiles d’un réalisme poignant, créées avec une grande minutie, attendaient les visiteurs.

Kylie Sandford a présenté une quinzaine d’œuvres dédiées exclusivement à la nature, qui seront exposées jusqu’au 29 avril prochain. Ses principales sources d’inspiration : les rivières et les forêts.

L’artiste crée ses tableaux à l’aide d’une peinture à l’huile, en y intégrant une touche de dorée, directement dans l’œuvre, mais également sur les côtés du cadre. Ce doré provient de feuilles d’or de 22 carats : un élément visuel difficile à oublier.

« Les enluminures celtes sont des manuscrits qui ont été dessinés et décorés par des moines qui valorisent beaucoup leur religion. J’ai voulu emprunter cette idée pour exprimer ma dévotion à la nature. Ces symboles évoquent pour moi le pouvoir, la richesse et la spiritualité que je lui associe, à l’importance de sa conservation et de ses trésors. Le doré porte un message de valeur précieuse », partage-t-elle.

Sa toile intitulée Abondance, présentée à l’exposition Mnénomiques visuelles

Toutes les toiles peuvent sembler familières. Elles ont été peintes en s’inspirant des paysages de la région, situés entre Cowansville et Sutton. « Quand je suis dans la nature ou seule à regarder la rivière, je me sens énergisée et réconfortée par l’environnement. C’est ce que j’essaye d’exprimer par mon art », a-t-elle confié.

L’artiste est d’ailleurs très reconnaissante des propos recueillis lors du vernissage. « Les gens sont émus par l’ambiance exprimée par le tableau, ils se sentent enveloppés. Pour moi, cela signifie que j’ai bien illustré l’émotion vécue et que maintenant je suis capable de la faire ressentir aux autres. »

L’ensemble des œuvres présentées dans le cadre de l’exposition a nécessité près d’un an de travail.

La nature de l’artiste
Mnémoniques Visuelles est la troisième exposition solo de Kylie Sandford. Sa formation en art a commencé dès la fin de l’école primaire à l’Art Gallery of Toronto. En 1990, elle rejoignait les bancs de l’Université de Concordia à Montréal pour faire ses études en Beaux-Arts.

Ses œuvres se retrouvent dans de nombreuses collections au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Europe et même en Australie, où elle a gagné plusieurs prix. Elle est membre du Regroupement des artistes en arts visuels (RAAV), du Conseil des Métiers d’Art du Québec, de Culture Montérégie, de la Maison des arts et de la culture de Brompton et de la Galerie Arts Sutton.

Pour en savoir plus sur l’artiste : http://kyliesandford.com