Une librairie féministe ouvrira à Montréal

Une campagne de financement pour créer une librairie féministe à Montréal vient d'être lancée.
Pour voir le jour, le projet de l'Euguélionne devra amasser au moins 25 000 $ via la plateforme «Indiegogo» d'ici le 23 avril. Plus de 5000 $ ont déjà été recueillis en quelques jours.
Selon Camille Toffoli, membre du collectif de démarrage, une librairie féministe est de plus en plus essentielle au Québec, à la lumière des récents débats enflammés sur le féminisme.
L'idée a germé l'été dernier, après avoir constaté un renouveau d'intérêt pour les enjeux féministes. Un groupe s'est alors uni et a lancé le projet.
Il n'y a plus de librairie féministe à Montréal depuis la fermeture de l'Androgyne, en 2002, qui était plus axée sur la littérature gaie et lesbienne.
Selon Stéphanie Dufresne, également membre du collectif de démarrage, l'objectif est d'ouvrir la nouvelle librairie dès la prochaine rentrée scolaire, soit au début de l'automne.
Aucun local n'a encore été trouvé, mais le quartier centre-sud est ciblé.