Jusqu’à la fin octobre, attraits, entreprises et incontournables d’ici sont mis en valeur dans l’exposition photo en solo de Stéphane Champagne Venez nous voir, aux abords de la piste cyclable l’Estriade.

Un tour guidé en photos

Depuis quelques jours, une vingtaine de clichés bordent à nouveau la piste cyclable l’Estriade, non loin de la rue Long et de la passerelle Miner. Ces photos d’entreprises, d’attraits et d’incontournables de la région constituent à la fois un petit tour guidé artistique en même temps qu’un pur plaisir pour les yeux.

Initiative du photographe pigiste Stéphane Champagne, cette nouvelle série de photos intitulée Venez nous voir se veut effectivement une façon de « faire découvrir ou redécouvrir » aux nombreux touristes et locaux qui passent par là, à vélo ou à pied, tout ce que Granby et ses environs ont à proposer.

Le Zoo et la cantine Chez Ben, dont les réputations ne sont plus à faire, mais également le Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin, les jardins de la Société d’horticulture, situés au Collège du Mont-Sacré-Coeur, ou le majestueux spa Balnea, à Bromont.

Plusieurs activités sont aussi mises en valeur, comme le Karting St-Alphonse, le Quillorama, le disc-golf ou le lasertag, et l’eau nous monte à la bouche à la simple vue des mets alléchants offerts dans différents restaurants, telle la pizza du Robusto, un cocktail du Tiki Bar ou les savoureuses pâtisseries de chez Pain Pain.

Sous chaque photo est inscrite, en légende, une toute petite phrase, débutant immanquablement par « Venez nous voir pour... ». « J’ai posé la question aux propriétaires, et ils ont complété la phrase pour promouvoir leur endroit », indique le photographe granbyen.

De la pub déguisée, cette exposition ? « Oui... non ! C’est une façon de leur rendre hommage. D’ailleurs, après l’exposition, je redonne la photo aux propriétaires, et ils en feront bien ce qu’ils veulent », répond-il.

Ses 22 clichés orneront les abords de l’Estriade jusqu’à la fin octobre, fait savoir l’instigateur de cette galerie à ciel ouvert il y a trois ans.

Il y a deux ans, il avait invité son bon ami et photographe de presse réputé Bernard Brault à exposer ses meilleures photographies de sport en action. L’an dernier, tous deux avaient proposé en duo une leçon de photographie en plein air, chacun de leur cliché révélant un secret pour que les amateurs puissent réussir les leurs. Cette dernière exposition est d’ailleurs présentée tout l’été à Piedmont, dans les Laurentides, mentionne Stéphane Champagne.