Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cette année, le public pourra assister au concours musical en personne.
Cette année, le public pourra assister au concours musical en personne.

Un retour en salle pour le Festival de la chanson

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
On savait que le 53e Festival international de la chanson de Granby allait se dérouler du 8 au 28 août, mais on sait maintenant qu’il se tiendra en personne et sous forme virtuelle. Car oui, la bonne nouvelle, c’est que les spectateurs seront de retour en salle cet été.

«Nous sommes très heureux de retrouver les festivaliers, qui cette année, pourront être présents pour assister aux spectacles», s’est réjoui le directeur général de l’événement, Jean-François Lippé.

Le Palace de Granby abritera une série de spectacles, dont celui de Luc De Larochellière le 8 août. Intitulé Sauvez mon âme, cette prestation vient souligner les 30 ans de cet album à succès, mais aussi les 35 ans de sa victoire au Festival. Il sera suivi de Pépé et sa guitare (13 août), Saratoga (14 août) et Vincent Vallières (21 août), qui se produiront pour leur part à l’église St-Georges, juste en face.

Du côté du grand concours musical, qui sera animé par Nicolas Ouellet, il se déclinera du 17 au 20 août, lors des quatre demi-finales présentées devant public au Palace et gratuitement sur les plateformes numériques du Festival.

Parmi les 24 concurrents, quatre seront de la finale du 25 août, auxquels pourra se joindre le récipiendaire du prix du public.

La région sera d’ailleurs bien représentée. Parmi les demi-finalistes, on pourra entendre Léonie de Granby, Eli Woods de Granby, BéLi de Saint-Alphonse-de-Granby et Cayenne de Brigham. Mentionnons que ces deux dernières concurrentes étaient aussi des demi-finales l’an dernier.

Jamais trop tôt

Le volet Jamais trop tôt, à l’intention des jeunes chanteurs de 14 à 17 ans, mettra en vedette 24 interprètes provenant de partout au Canada. Le spectacle aura lieu le 23 août au Palace et sera lui aussi mis en ondes en direct sur les plateformes virtuelles du FICG. Elsa Hurtubise de Valcourt y sera la seule représentante de la région.

Des surprises

En raison de l’incertitude qui plane encore sur la présentation d’événements culturels — ou simplement pour faire durer le plaisir ! —, l’équipe du Festival dévoilera bientôt d’autres détails de sa programmation, touchant cette fois les activités extérieures.

Les billets pour toutes les prestations en salle sont en vente dès maintenant