Gregory Charles sera accompagné d’une vingtaine de choristes le 25 novembre prochain.

Un concert de Noël signé Gregory Charles

Après Richard Abel, Marc Hervieux et Marie-Denise Pelletier, entre autres, ce sera au tour de Gregory Charles de faire vibrer l’église de Saint-Pie lors du 7e concert-bénéfice de Noël de la Fabrique, qui se tiendra le 25 novembre à 20 h. Il sera pour l’occasion accompagné d’une vingtaine de choristes.

Comme pour les artistes invités précédents, le virtuose du piano se serait laissé convaincre personnellement par Madeleine Ravenelle, la vice-présidente du conseil de Fabrique de l’église de Saint-Pie et organisatrice du concert.

« Je vais voir tous les artistes en spectacle ailleurs avant de les inviter chez nous, et j’observe comment le public réagit, affirme-t-elle. Si la réaction est bonne, je vais voir l’artiste après la soirée et je l’invite personnellement à mon concert. »

C’est au Casino de Montréal qu’elle a rencontré Gregory Charles. « Comme tous les autres, il m’a demandé qui était allé avant lui. Quand ils voient que j’ai eu des gros noms, ils me réfèrent à leur gérant », raconte-t-elle, fièrement.

Présenté depuis sept ans, ce spectacle annuel vise à amasser des sous pour l’entretien de l’église. « Il y a de moins en moins de monde qui viennent à la messe, et les gens donnent de moins en moins à la dime, mais ça ne veut pas dire que ça coûte moins cher de les [les églises] maintenir en bon état », fait remarquer la dame, sans vouloir dévoiler de chiffres. « Tout ce que je dirai, c’est que ça [le concert annuel] aide à éponger un déficit », indique-t-elle.

L’église de Saint-Pie date d’environ 1880 et compte quelque 700 places. Bon an mal an, la grosse majorité sinon la totalité des billets trouvent preneur. On peut s’en procurer au 450-772-2641 ou au 450-772-2308.

« Ça va être grandiose et ça va nous faire oublier la grisaille, la noirceur, la froideur du triste mois de novembre », promet Mme Ravenelle.