Mélissa Dion Des Landes (à gauche) prendra part à la comédie à sketchs Chassé-croisé, aux côtés de Martin Gougeon (aussi l’auteur et metteur en scène de la pièce), de Patrick Golau et d’Andrée-Anne Lacasse.

Théâtre de l’Ancien presbytère: Mélissa Dion Des Landes de retour cet été

Mélissa Dion Des Landes effectuera un grand retour sur les planches du Théâtre de l’Ancien presbytère cet été.

Elle prendra part à la comédie à sketchs Chassé-croisé, aux côtés de Martin Gougeon (aussi l’auteur et metteur en scène de la pièce), de Patrick Golau et d’Andrée-Anne Lacasse.

« C’est drôle parce que j’ai enseigné à Andrée-Anne, j’étais sa professeure de diction et de techniques vocales, et je l’ai toujours trouvé excellente. Je suis bien heureuse de jouer une première fois avec elle cet été », fait remarquer la comédienne.

La dernière fois qu’on avait vu Mélissa Dion Des Landes au Théâtre de l’Ancien presbytère, c’était en 2015, dans la pièce C’est à ton tour ! Si elle s’est absentée durant quatre ans, ce n’est ni par manque de rôles à sa mesure, ni faute d’envie, mais bien pour une question de temps. Et de priorités.

« J’ai eu deux enfants, j’ai fait de ma famille ma priorité. Ce n’est pas le goût qui manquait, mais je n’étais pas prête à ne pas voir les petits trois ou quatre soirs par semaine », dit celle qui est également animatrice à MaTV ainsi qu’à la radio m105 et qui enseigne au Cégep de Saint-Hyacinthe.

« Il n’a jamais été question de tourner la page de l’Ancien presbytère, enchaîne-t-elle. Pour moi, c’était clair dès le début que ce n’était qu’une pause temporaire pour me consacrer à d’autres choses pendant que ça passait. La petite enfance, ça ne dure vraiment pas longtemps. Il faut la prendre quand elle passe ! »


«  Il n’a jamais été question de tourner la page de l’Ancien presbytère  »
Mélissa Dion Des Landes

Comédie à sketchs

Aujourd’hui, ses enfants sont âgés de 3 et 5 ans. « Ils sont plus vieux, ils comprennent plus de choses. J’ai d’ailleurs signifié à Martin assez tôt dans le processus que je voulais jouer cet été, s’il avait quelque chose pour moi. »

Mélissa Dion Des Landes est d’autant plus contente de réintégrer le rang des comédiens de l’Ancien presbytère dans une comédie à sketchs qui lui rappelle de bons souvenirs. « J’étais de la distribution de la toute première production, et c’était une pièce du même genre. C’est un peu un retour à mes amours du début... », se souvient-elle.

Chassé-croisé, c’est « une succession de rencontres improbables, inattendues et loufoques », décrit-on. Les quatre comédiens incarneront une trentaine de personnages, dont un commis de quincaillerie qui répare les couples, une mariée qui doute de l’engagement et un croque-mort confronté à la vie. « Certains de ces personnages reviendront, d’autres ne feront que passer. Comme dans la vraie vie », illustre Mélissa. « C’est une comédie très humaine. »

Comme nous tous, mais avec une raison de plus, la comédienne a donc très hâte à l’été. « J’ai hâte de retrouver ma gang, de rebaigner dans l’ambiance de l’Ancien presbytère, de renouer avec le public. Je n’ai aucunement peur, je ressens juste une espèce de fébrilité vraiment l’fun », dit-elle.

Elle a également hâte de nous présenter son nouveau talk-show estival, qui sera présenté sur les ondes de MaTV, glisse-t-elle. « On va tourner les six épisodes en juillet. On recevra sur le plateau un invité d’ici par émission, et il se fera gâter », laisse-t-elle entendre, sans pouvoir en dire davantage pour l’instant.

Vivement que le beau temps et la chaleur s’installent !

Chassé-croisé sera présentée au Théâtre de l’Ancien presbytère du mercredi au samedi, du 28 juin au 24 août. Les billets seront mis en vente ultérieurement.