Jussie Smollett (au centre) faisait face à 16 chefs d'accusation pour avoir faussement déclaré qu'il avait été attaqué par deux hommes qui lui auraient crié des injures racistes et homophobes.

Les accusations contre l'acteur Jussie Smollett abandonnées [VIDÉO]

CHICAGO — Les avocates de l'acteur de la série «Empire», Jussie Smollett, ont annoncé mardi que les accusations selon lesquelles leur client aurait menti à la police au sujet d'une attaque avaient été abandonnées.

La poursuite précise toutefois qu'«il ne s'agit pas d'une exonération», et un flou considérable continue d'envelopper cette affaire.

Les avocates de l'acteur, Tina Glandian et Patricia Brown Holmes, ont déclaré mardi matin que le dossier criminel de Smollett «avait été effacé».

Jussie Smollett faisait face à 16 chefs d'accusation pour avoir faussement déclaré qu'il avait été attaqué par deux hommes qui lui auraient crié des injures racistes et homophobes.

La police et les procureurs accusaient l'acteur noir et homosexuel d'avoir faussement déclaré aux autorités qu'il avait été agressé le 29 janvier au centre-ville de Chicago parce qu'il était mécontent de sa rémunération à l'émission de Fox et qu'il souhaitait promouvoir sa carrière.

Les procureurs ont toutefois expliqué mardi que leur décision de laisser tomber les accusations ne signifiait pas qu'ils croient que Smollett est innocent.

Au strict minimum, un accusé doit habituellement reconnaître une certaine responsabilité et s'excuser pour que les accusations soient abandonnées. Mais lors d'un point de presse mardi, Smollett n'a rien admis et ne s'est pas excusé : il a plutôt maintenu avoir été «honnête sur toute la ligne» depuis le premier jour.