L'animatrice Maripier Morin
L'animatrice Maripier Morin

Accusée de harcèlement, Maripier Morin se retire de la sphère publique

Dans la tourmente depuis qu’elle a été accusée par Safia Nolin de harcèlement et d’agression physique et se voyant larguée par certains de ses partenaires d’affaires, l’animatrice Maripier Morin a déclaré jeudi avoir décidé de s’effacer pour un moment de la sphère publique afin de suivre une thérapie.

«J’ai décidé de prendre une pause de l’ensemble de mes activités professionnelles, et ce, dès maintenant. Je souhaite consacrer cette période pour m’occuper de ma santé physique et mentale», a-t-elle fait savoir par communiqué.

«Je ne cherche pas à excuser mes gestes et mes paroles, je cherche plutôt à comprendre et surtout, à trouver l’aide dont j’ai besoin. J’entame donc une thérapie avec des professionnels de la santé qui sauront m’aider», peut-on aussi lire dans le document.

Mercredi, l’autrice-compositrice-interprète Safia Nolin a utilisé Instagram pour dénoncer une agression dont elle a été victime dans un bar montréalais en 2018. Selon le texte qu’elle a publié en ligne, Maripier Morin a alors tenu des propos à connotation sexuelle et raciste à son endroit, en plus de lui mordre une cuisse.

L’animatrice n’a pas nié les faits, mercredi, offrant plutôt ses excuses à la musicienne. Dans une publication sur Instagram, elle a qualifié son comportement de «répréhensible» et s’est dite «profondément désolée de la situation.»

Dès mercredi soir, la compagnie de lingerie Blush a souhaité se dissocier de Morin. «Il n’y aura aucune collaboration entre Maripier Morin et Blush dans l’avenir. L’abus, quel qu’il soit, et ce type de comportement n’ont jamais et ne seront jamais tolérés par nous», peut-on lire dans un texte publié sur les réseaux sociaux. La collection qui portait le nom de l'animatrice a d'ailleurs été retirée du site Web du détaillant.

La lunetterie BonLook a fait de même jeudi. «Le respect a toujours été en tête de liste de nos valeurs en tant qu’organisation et nous appliquons une politique de tolérance zéro à l’égard du harcèlement sous toutes ses formes, a fait savoir l'équipe de BonLook. C’est pourquoi nous avons pris la décision de mettre fin à notre partenariat avec Maripier Morin. Les actions de cette dernière à l’endroit de Safia Nolin sont inacceptables et ne respectent pas les valeurs de BonLook que nous mettons en application à l’interne comme à l’externe.»