La jeune Sydney Lallier, 10 ans, continue sur sa lancée à La Voix Junior.

Sydney Lallier atteint la finale de La Voix Junior

La rappeuse Sydney Lallier, âgée de 10 ans, continue à faire des étincelles sur les planches de La Voix Junior. « À chaque fois que tu te retrouves sur cette scène-là, tu arraches tout », lui a dit Marie-Mai, après que Sydney a livré son interprétation de la chanson rap Hopeful (de Cee lo Green). La Granbyenne a ainsi été le premier choix Marie-Mai aux Chants de bataille pour représenter son équipe lors de la grande finale, la semaine prochaine, de ce rendez-vous dominical populaire.

« Elle a une présence, elle a une voix, elle a un swag [charisme] que j’ai rarement vus », a ajouté en direct Marie-Mai pour expliquer son choix. Elle avait d’autres bons mots pour la jeune fille. « Elle a toujours de l’assurance quand elle met les pieds sur une scène. [...] On la regarde, on l’entend et on se dit automatiquement que c’est une superstar », a tranché la coach.

L’interprétation de Sydney était effectivement assurée, que ce soit dans le ton ou l’attitude ; on ne la sentait pas impressionnée du tout ! 

« On la regarde, ses mouvements sont précis, son flow est précis », a commenté Alex Nevsky après sa performance.

Quant à lui, Marc Dupré a été soufflé par cette petite boss du hip-hop. « Sydney, là, [c’est] une petite bombe, un feu d’artifice. Elle m’a vraiment impressionné ce soir. »

Sans Janibelle

L’autre représentante de la région, la Saint-Pienne Janibelle Poirier, n’a pas été retenue pour le tour suivant. Son interprétation de Numb, de Linkin Park, n’a pas suffi pour séduire sa coach Marie-Mai. Si l’adolescente de 14 ans semblait préférer évoluer jusqu’alors dans un environnement pop, son choix rock était plus risqué.

« Janibelle, toi t’es mon caméléon, tu nous as montré une facette différente de ton talent, pour toi c’était important de montrer que tu es une rockeuse et ce soir, tu nous as fait rocker ! », a tout de même reconnu sa coach.

Avec Silya

Sydney Lallier se retrouvera donc en finale aux côtés de cinq autres prétendants aux grands honneurs. Elle sera notamment entourée de Silya Kacel, l’adolescente algérienne et non-voyante, qui a été le second choix de Marie-Mai. Celle-ci a impressionné avec son interprétation de L’amour est un oiseau rebelle, une pièce extraite de l’opéra­ Carmen, de Georges Bizet.

Les autres chanteurs sélectionnés sont Alyssa Ly-Mandeville et Angélie St Amand — choisis par Marc Dupré —, ainsi que Clara Lévesque et Alexandre Picard — promus par le Granbyen Alex Nevsky.