Sydney Lallier est allée à la rencontre de ses supporteurs.

Sydney à la rencontre de ses fans

La jeune Sydney Lallier a déjà tout un fan-club et la rappeuse de La Voix Junior a voulu aller à sa rencontre. C’est pourquoi sa famille et son professeur de chant, Olivier Chagnon, ont organisé mercredi soir à la cantine Chez Ben une séance d’autographes, qui s’est conclue par une interprétation rythmée de la chanson Hopeful, de Cee-Lo Green.

La Granbyenne de 10 ans à l’énergie débordante fait partie des deux demi-finalistes de l’équipe de Marie-Mai. Dimanche, elle sera de la première et seule émission en direct durant laquelle le public votera pour un candidat par équipe pour la finale, qui se déroulera immédiatement après. La rappeuse a donc préparé deux chansons, dont les titres sont toujours gardés secrets.

Une centaine de personnes est venue la rencontrer mercredi, dont plusieurs enfants qui l’admirent. 

« Je la trouve bonne ! C’est rare des gens qui font du rap, surtout pour une fille », commente Alexandra, aussi âgée de 10 ans, qui connaissait déjà un peu Sydney Lallier. Sa soeur Ève et elle ont rapporté chez elles une affiche autographiée et ont obtenu une permission spéciale pour l’accrocher aux murs de leurs chambres.

« Elle est super ! Je lui souhaite de l’emporter, a dit pour sa part Michel. On prend tout le temps pour elle parce qu’elle est d’ici. »

Les filles de Patricia sont aussi de grandes admiratrices et elles ne manquent pas une émission où leur idole se trouve. Zoé « recule tout le temps les vidéos pour la regarder. Les filles l’écoutent toute la semaine. On veut la voir en finale. »

« On l’adore ! Elle aime tout le monde, a une joie de vivre », lancée spontanément Nicole, qui ne savait pas que Sydney allait performer. « Elle a du guts, renchérit son amie. Tu vois qu’elle a le rap dans le sang. On a hâte de savoir qui va gagner ! »

Les deux amies sont des inconditionnelles de l’émission et de la rappeuse. 

Plusieurs membres de la famille de la participante de La Voix Junior étaient aussi sur place. C’est le cas de sa mère, son père et de sa belle-mère, mais aussi de cousins et cousines, pour ne nommer que ceux-là.

Jeffrey, un cousin par alliance, la suit assidûment. « Elle est énergique, elle n’a pas peur d’être sur la scène et ça paraît. Elle est à la bonne place. »

Ses parents sont fiers de son parcours et l’admirent d’avoir gardé le secret sur les tournages des émissions cet été, surtout à l’école. Depuis le début de la diffusion du concours télévisé, plusieurs personnes la reconnaissent dans la ville et sont derrière elle, témoigne sa mère, Kimberly Dooling.

La Ville l’appuie aussi

La Ville de Granby a aussi signifié son appui à Sydney. « C’est une grande fierté de voir ce talent de chez nous s’illustrer à l’échelle provinciale dans une des émissions les plus populaires de cette saison. Nous voulons dire à Sydney que nous sommes tous derrière elle, que la Ville lui offre son appui et que, pour marquer le coup, elle sera en vedette sur les panneaux d’affichage numérique de la Ville jusqu’au 19 novembre prochain, date de la grande finale », a souligné par voie de communiqué le maire Pascal Bonin.

La demi-finale et la finale auront lieu dès 19 h dimanche sur les ondes de TVA.

Sydney Lallier s’est livrée à une séance d’autographe avant d’offrir une
performance d’une chanson.

SAVIEZ-VOUS QUE...

Son école : Parkview

Son année : 6e année

Sa matière préférée : l’art dramatique

Celle qu’elle aime le moins : le français, langue seconde

Son style musical préféré (mis à part le rap !) : le jazz

Ce qu’elle aimerait faire plus tard, si ce n’est pas de la musique : avocate

Bonbons ou chips : bonbons !