L’artiste visuel de Sutton Stéphane Lemardelé, qui avait publié en avril 2019 le roman documentaire graphique <em>Le nouveau monde paysan </em><em>au Québec</em>, est finaliste au Prix Réal-Fillion du Festival de BD de Québec.

Stéphane Lemardelé finaliste pour un Bédéis Causa

L’artiste visuel de Sutton Stéphane Lemardelé, qui avait publié en avril 2019 le roman documentaire graphique Le nouveau monde paysan au Québec, est finaliste au Prix Réal-Fillion du Festival de BD de Québec.

Cette récompense — qui fait partie de l’un des huit prix Bédéis Causa qui seront attribués — salue l’artiste canadien (auteur, scénariste et/ou dessinateur) s’étant le plus illustré avec son premier album francophone professionnel. 

M. Lemardelé est en lice aux côtés de Marie-Noëlle Hébert pour La Grosse laide (Éditions XYZ) et Brigitte Archambault pour Le Projet Shiatsung (Mécanique générale). 

Publié chez La Boîte à Bulles, Le nouveau monde paysan au Québec met en lumière une cinquantaine de petits producteurs passionnés qui vivent entre St--Armand et Sutton.

Les Bédéis Causa récompensent ce qui se fait de mieux en matière de bande dessinée, et plus spécialement celle créée par les auteurs d’ici. 

La remise des prix se déroulera au Musée de la civilisation de Québec, le vendredi 17 avril prochain. 

La sélection des finalistes a été effectuée par un jury formé de libraires et de chroniqueurs spécialisés. i