La chanteuse Lavanya, du projet Dharani, a ouvert le spectacle devant une salle comble au Palace de Granby.

Spectacle Métissage du SERY : à la rencontre des cultures du monde entier

Le Palace de Granby a fait voyager les spectateurs d’un pays à l’autre tout en célébrant l’accueil et le mélange des cultures, dimanche. La quinzième mouture du spectacle Métissage, organisé par Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY) et présenté gratuitement, a été un succès.

Ce projet qui a commencé au café étudiant du Cégep de Granby, avant de déménager à l’auditorium du Cégep puis finalement au Palace, a l’ambition de sensibiliser les gens à l’importance du métissage et de créer un rapprochement multiculturel, a expliqué sur scène le directeur général du SERY, Frey Guevara. « Ce spectacle est devenu un incontournable », a-t-il affirmé.

Le spectacle qui a débuté à 15 h était animé par deux journalistes de La Voix de l’Est, Karine Blanchard et Cynthia Laflamme, qui ont souligné l’importance d’un média écrit dans l’accueil des nouveaux arrivants qui cherchent à comprendre la communauté dans laquelle ils viennent d’arriver.

Le spectacle a commencé en musique, avec un groupe qui représentait un parfait exemple de musique métissée. Les membres du projet Dharani, dont la chanteuse Lavanya est d’origine indienne et sherbrookoise, comprennent également des musiciens originaires du Mali, d’Haïti, du Bangladesh, des États-Unis... et du Québec.

Le voyage a continué en danse, avec une prestation de l’ensemble folklorique Les Mariniers, qui a sorti cuillères et gigue pour présenter une danse traditionnelle québécoise. La troupe est composée de danseurs de tous les âges, enfants et adultes. Ils sont plus tard revenus présenter la danse traditionnelle de la Géorgie.

Les amateurs de flamenco ont été servis avec la prestation du groupe montréalais Impulso Flamenco, formé par le chanteur et percussionniste Sergio Barrenechea en 2012. Une danseuse flamenco accompagnait les musiciens.

Le public a ensuite été invité à se lever et à danser pour profiter de la musique colombienne du jeune groupe Mangozound, une musique chaude et entraînante qui éloignait la perspective prochaine de l’hiver. Nomad Stones, un groupe offrant une variété de styles musicaux et de langues d’interprétation, a clos cette soirée mettant le métissage culturel à l’honneur. Granby les connaît déjà puisqu’ils étaient du spectacle Musique de notre monde du 50e Festival international de la chanson de Granby.

Service d’accueil

Le SERY offre une pléthore de services pour les nouveaux arrivants : de l’accompagnement scolaire pour les 0 à 5 ans, un service de francisation, de l’aide à trouver un emploi, un service d’intégration à la région pour ceux qui font le voyage depuis la métropole, de bénévolat et de jumelage interculturel.

Le jumelage interculturel consiste au parrainage d’une famille de nouveaux arrivants par une famille québécoise, qui se charge de les introduire à la culture d’ici et les aide à trouver leurs repères. « Il naît de ces rencontres des amitiés qui durent très longtemps », a indiqué le directeur général du SERY.

Le spectacle a pu être offert gratuitement notamment grâce à une subvention du Patrimoine canadien.