De gauche à droite : Lucie Trottier, présidente du C.A. de l’Harmonie de Granby, la comédienne Mélissa Dion Des Landes, qui agira à titre de conteuse lors du spectacle de dimanche, et Jade McPhee, de Sclérose en plaques Haute-Yamaska-Richelieu.

Si la musique vous était contée

Mélissa Dion Des Landes se joint à l’Harmonie de Granby. Non pas qu’elle se soit mise à la flûte ou au tuba ; elle accompagnera plutôt les musiciens de sa voix en racontant des extraits de contes et de légendes lors de leur concert printanier.

« On s’est rendu compte qu’il y avait une certaine thématique à travers les pièces qu’on voulait jouer, explique la présidente du C.A. de l’Harmonie de Granby, Lucie Trottier. Alors, on a décidé d’exploiter le filon des contes et des légendes en demandant à Mélissa d’être notre conteuse. »

« C’est vraiment une belle invitation. J’avais déjà eu une première expérience du genre avec l’Orchestre symphonique de Longueuil et quand l’Harmonie m’a approchée, j’ai tout de suite dit oui. C’est le genre de mariage que j’adore », réagit la comédienne.

Dirigé par le maestro André Gauthier, l’ensemble interprétera entre autres L’Apprenti Sorcier, de Paul Dukas, Pierre et le loup, de Prokofiev, une version jazzée de Casse-Noisette, de Tchaïkovski, ou encore le scherzo de Felix Mendelssohn, extrait du Songe d’une nuit d’été, de Shakespeare.

« Il y aura aussi des œuvres plus contemporaines, ajoute Mme Trottier, comme La Belle et la bête ou encore Earthdance et Earth and sky, du compositeur Michael Sweeney, qu’on accompagne d’une légende amérindienne. »

Le tout est ficelé par une mise en scène imaginée par Mélissa Dion Des Landes. « En tant que comédienne, ça me prenait un prétexte pour raconter des extraits d’histoires, donc j’ai proposé d’incarner un personnage qui part dans une chasse au trésor pour retrouver un cadeau laissé par son grand-père, un objet transmis de génération en génération, explique-t-elle. En chemin, elle sera plongée dans ses souvenirs, qui seront racontés à travers les contes. »

Des projections visuelles s’ajouteront également à certaines pièces.

Un livre pour la cause
Toujours dans l’idée d’exploiter la thématique du livre, l’Harmonie de Granby a cette année créé un lien avec SEPHYR, l’organisme qui vient en aide aux personnes atteintes de la sclérose en plaques en Haute-Yamaska-Richelieu. « On invite les spectateurs à notre concert à apporter un livre, ou plus, qui sera remis à la boutique des Livres de l’espoir, qui soutient financièrement la SEPHYR dans la réalisation de ses projets par la vente de livres usagés », indique Mme Trottier.

Le concert Contes et légendes en musique aura lieu ce dimanche 6 mai, à 14 h 30, à l’auditorium de l’école J.-H.-Leclerc. Il reste quelques billets en vente au Palace. On pourra également s’en procurer à la porte le jour de l’événement.