Le lancement de la série L’Académie, en octobre, était un beau prétexte au tournage du documentaire, croit l’auteure Sarah-Maude Beauchesne.

Sarah-Maude Beauchesne, sujet d’un documentaire

Signe que son étoile brille de plus en plus dans le ciel artistique québécois, Sarah-Maude Beauchesne fait maintenant l’objet d’un documentaire sur la plateforme Collectif­ Vidéotron.

La jeune femme y est présentée comme un « symbole de la génération des milléniaux qui réussit ». Les caméras la suivent à la veille de la sortie et lors du lancement de sa série pour ados L’Académie, dif­fusée sur Club Illico depuis octobre dernier. 

L’auteure granbyenne n’est pas la première à tenir la vedette du Collectif Vidéotron. Des planchistes professionnels, l’humoriste Arnaud Soly et le duo musical Milk & Bone ont aussi fait l’objet d’un semblable documentaire au cours de l’année. 

« Le lancement de L’Académie était un beau prétexte. Ils m’ont suivie dans un moment où j’étais présente un peu partout. C’était assez intense ! », confie Sarah-Maude, qui se qualifie dans la vidéo de « passionnée-émotionnelle­-romantico-« emo » -fatiguante ».

Aux fins du tournage, elle a accepté qu’on la filme chez elle avec sa pile de vieux journaux intimes, dans un bar avec sa meilleure amie, à son cours de danse, chez le tatoueur, lors du visionnement de presse de la série, en entrevue à la télévision... Elle y apparaît naturelle et tout à fait à l’aise. « Je n’ai jamais vraiment eu de pudeur. Je parle de moi depuis tellement longtemps dans Les Fourchettes [ndlr : le blogue qui l’a fait connaître]. Je suis bien dans ma peau et dans ma vie en ce moment, alors je suis juste contente de partager­ ça avec tout le monde. »

Cette nouvelle visibilité n’est pas pour lui déplaire, elle qui, de son propre avis, a toujours eu besoin d’attention. « J’aime ça jusqu’à un certain point. Dans le documentaire, on me voit avec mes amis, la productrice... Tant que je suis bien entourée, c’est correct. Tant que ça me ressemble, je suis à l’aise », ajoute-t-elle, en rappelant qu’elle « assume tellement toute ».

L’Académie 2 ?

L’accueil du public face à L’Académie­ dépasse ses attentes. Les réactions des ados sont vives, passionnées, dit-elle. « Ils partagent énormément leurs pensées face à la série et témoignent leur appréciation. Pas juste les jeunes, beaucoup d’adultes aussi. C’est l’fun de voir qu’ils embarquent. Ils sont déjà attachés aux personnages... Les gens veulent une saison 2. »

Mais bien que la suite de L’Académie­ ait déjà été annoncée dans certains médias, Sarah-Maude refuse toujours de le confirmer. « Mais on prépare le terrain au cas où... On souhaite en écrire une deuxième. Ce serait mon plus grand, plus grand, plus grand souhait ! »

Le documentaire est disponible au https://collectif.videotron.com/smbeauchesne.