Rose Choinière ne fait pas que chanter, elle joue aussi. De plus en plus.

Rose Choinière : un beau rôle dans « Le Phoenix »

L’équipe de production de la série « Le Phoenix » cherchait une comédienne plutôt grande aux yeux bruns. Ils ont pourtant choisi Rose Choinière, malgré sa petite taille et ses yeux bleus! C’est ce qu’on appelle se sentir désirée...

La jeune chanteuse/comédienne de Granby tourne présentement cette émission qui sera diffusée au printemps 2020 à Séries+. Elle y interprète la jeune Murielle, jouée par Josée Deschênes. D’où l’importance d’une certaine ressemblance entre les deux. Mais bonne couleur d’yeux ou pas, il semble que tout le monde n’y a vu que du feu.

Le Phoenix, c’est le nom du vieux véhicule récréatif dans lequel Murielle et son amie d’enfance Louise (Guylaine Tremblay) embarquent pour faire le tour du Québec. Ponctué de retours en arrière, ce roadtrip met donc aussi en vedette Rose Choinière et Romane Martin qui, elle, joue la jeune Louise.

«Il me reste une journée de tournage sur trois. J’ai vraiment aimé ça. Le réalisateur Francis Leclerc est tellement gentil. Et dès que j’ai rencontré Romane, ma coéquipière, je me suis tout de suite attachée à elle. Il y a une belle chimie entre nous.»

Sur le plateau, elle a quand même dû sortir de sa zone de confort. Un plongeon dans un lac lui a notamment donné du fil à retordre. «J’avais de la misère! Il a fallu que le réalisateur m’encourage et me montre comment faire... Mais les images que j’ai vues sont tellement belles.»

Rose Choinière apparaîtra dans quatre des six épisodes d’une heure que comprendra Le Phoenix.

En raison de la chronologie du récit, Rose n’a jamais pu donner la réplique à Guylaine Tremblay ou Josée Deschênes. Cela ne l’a pas empêchée de les côtoyer sur le plateau et d’apprécier leur gentillesse.

«On dirait qu’on se connaissait depuis des années. Et elles étaient contentes de nous voir; c’est comme si elles se voyaient plus jeunes!»

Question de casting 

Invitée en audition, l’adolescente de presque 15 ans a visiblement fait bonne impression pour le rôle de Murielle.

«Ça s’est très bien passé. J’ai tout de suite été à l’aise. En fait, c’était l’une de mes plus belles auditions à vie», affirme celle qui se plie à ce difficile processus depuis trois ans. Au cours de la dernière année, elle a commencé à en récolter les fruits.

«Je suis quelqu’un de positif. Après chaque audition, je retiens ce que les gens me disent de positif. Et je sais que ce n’est pas toujours une question de talent, mais plutôt une question de casting

Alors qu’on la croyait surtout chanteuse, Rose rappelle qu’elle fait aussi du théâtre depuis l’âge de six ans. Son goût de jouer n’est donc pas arrivé soudainement, mais semble prendre de plus en plus de place dans sa vie.

Une fois le projet Le Phoenix bouclé, Rose s’attaquera au tournage d’une série jeunesse présentée à Radio-Canada et dans laquelle elle tiendra un premier rôle. D’ici là, on peut la voir dans la série web La Panne, disponible à Télé-Québec.

«Je suis contente; je trouve que les choses s’enlignent bien pour moi.»