Les Québécois devront se passer du charisme et du jeu naturel de Pamela Anderson, puisque «Sur-Vie» ne reviendra pas au petit écran

Le pire de la télé en 2017

CHRONIQUE / Il y a du bon et du pas mal moins bon sur notre petit écran. Pour une septième année, permettez-moi de décerner mes prix Roger à ce qui s’est fait de pire en télévision en 2017. Des prix librement inspirés des Gérard de la télévision sur Paris Première en France et nommés ainsi en l’honneur de Roger Giguère des «Tannants». Le seul moment de l’année où je me permets quelques petites méchancetés, toujours envoyées avec humour. Et les Roger sont décernés à…

› L’émission de 2017 dont on souhaite le moins le retour

Sur-Vie. Dieu merci, la série ne survivra pas au jeu si naturel de Pamela Anderson.

› Le prix «Noir sur blanc» du scoop raté

Le reportage sur la mosquée à TVA. Pas de contrat? On s’en invente un!

› Le prix «Avez-vous crié? Avez-vous sacré?»

Le reportage sur Gilbert Sicotte à Radio-Canada. Pas de scandale? On s’en invente un!

› Le prix «Eille, j’ai un diplôme en psychologie»

L’insupportable Joanie à Occupation double. Teinture en vente nulle part. On lui donnera un talk-show dans six mois.

Joanie d’«Occupation Double Bali» a fait parler d’elle... mais pas pour les bonnes raisons.

› Le prix «On se croirait dans Les Tannants en 1977»

Lâchés lousses. Une tarte à la crème aux concepteurs.

› Le prix «Ah, au fait, on a un gala à faire»

Le Gala Artis qui commence en retard de sept minutes. Au fait, prenez les mêmes enveloppes que l’an passé.

› Le prix «Coudonc, est-ce qu’elle entend ce qu’on dit?»

Mélanie Joly à Tout le monde en parle. Ben oui toi, Vidéotron n’est pas un câblodistributeur, ils vendent des malaxeurs.

Le passage de la ministre du Patrimoine Mélanie Joly à «Tout le monde en parle» n’a pas contribué à convaincre les Canadiens du bien-fondé de son plan visant à ne pas taxer Netflix.

› Le prix «Duo complice de l’été»

Indice UV, avec Mario Tessier et Anne-Marie Withenshaw. Même à la troisième reprise, c’est pas meilleur.

› Le prix «Moins pire que Félix Leclerc, mais quand même»

La perruque grise d’Élise Guilbault dans Cheval-serpent. Faudra ben qu’on comprenne un jour qu’une moumoute à la TV, ça passe pas.

› Le prix «Les décisions se prennent à Toronto»

Séries+ qui abandonne les séries québécoises. Rien ne vaut une bonne série canadienne anglaise traduite. Le «plan B» de Corus: vendre la chaîne à Bell.

› Le prix «On voulait faire parler de nous autres mais ça n’a pas marché»

Les deux jeunes qui ont interrompu en direct Les échangistes en mai. Avouez que vous les aviez oubliés.

› Le prix «Mon sun tan est plus hot que le tien»

Olivier Primeau, M. Beachclub, qui largue V pour se sauver à TVA. Dommage que ton contrat t’empêche d’aller ailleurs pour un an. Dommage? Nah.

› Le prix «C’est le grand retour du burlesque» 

Boomerang. Marcel Gamache, sors de ce corps.

› Le prix «Y’en a qui perdent leur job pour moins que ça/Kim Jong Deux»

L’invincible Luc Lavoie et sa blague plate sur la chasse aux séparatistes. (Insérez ici un rire démoniaque avec ben de l’écho.)

› Le prix «C’est pas dans le concept mais je vais chanter pareil»

Lara Fabian à En direct de l’univers. Assoyez-vous pis écoutez!

› Le prix «On se mesure les boules pis on a du fun»

Barmaids. C’est tout.

› Le prix du vide sidéral

OD la nuit. Pour enterrer les propos racistes, on va mettre des bruits de criquets.

› Le prix du tapis rouge le moins glamour

Occupation double Bali. Allez chercher Herby quelqu’un.

› Le prix «Mensonges au Cheval-Serpent»

Le réalisateur Sylvain Archambault. «Je m’excuse. Mais je vais vous poursuivre.» Enwèye dans les Pays d’en haut.

› Le prix «Je montre ma bizoune parce que c’est drôle»

Éric Salvail. Ça va prendre ben plus que des shooters pour nous faire oublier ça.

Ça va prendre plus que des shooters pour faire oublier le comportement d’Éric Salvail.

› Le prix «Bon débarras»

Gilbert Rozon. Maman, là, c’est bien fini.